Livres numériques et audio

Une fois achetés, nos livres numériques et audio peuvent être téléchargés à volonté, sans limite de temps, et dans tous les formats disponibles depuis votre bibliothèque numérique. Tous nos livres sont proposés sans DRM.

Besoin d'aide ? Découvrez comment télécharger et lire des livres numériques.

Disponible   À paraître   Bientôt épuisé   Épuisé

Tjukurpa

Tjukurpa

En Australie, des Aborigènes désœuvrés cherchent dans les réalités virtuelles un songe aussi puissant que le Temps du Rêve de leur mythologie, ce temps qui précéda la création de la Terre.

0,99 €   Ajouter au panier

Lumière noire

Lumière noire

Après la Singularité, la Terre est contrôlée par une intelligence artificielle omnipotente se faisant appeler Dieu. Ses drones survolent sans cesse ce qu’il reste de l’humanité, éparpillée à la surface de la planète. Dans le grand nord canadien, Jasper a trouvé quelque chose qui pourrait mettre à bas la toute-puissance de Dieu, mais encore faut-il l’apporter à la personne compétente : Jenny, informaticienne de Californie qui a plus à voir dans l’apparition de l’IA que Jasper le soupçonne…

2,99 €   Ajouter au panier

Sept secondes pour devenir un aigle

Sept secondes pour devenir un aigle

Lumière Noire a dit : « J’ai mes croisés, mes anges, et maintenant ma papesse... »

Une île du Pacifique à la fois tombeau de Magellan et unique territoire d'un arbre à papillons endémique...

Un homme au visage arraché par un tigre mais qui continue de protéger « la plus belle créature sur Terre », coûte que coûte...

Un Sioux oglala sur le chemin du terrorisme écologique...

Un trio de jeunes Japonais qui gagne sa vie en pillant la zone d'exclusion totale de Fukushima...

Des Aborigènes désœuvrés cherchant dans la réalité virtuelle un songe aussi puissant que le Temps du Rêve de leur mythologie...

Une Terre future, post-Singularité, inlassablement survolée par les drones de Dieu...

Après diverses hésitations, entre Laos, Thaïlande et Cambodge, Thomas Day a finalement posé son sac en banlieue parisienne, où il regarde pousser ses fils en menant de front sa carrière de romancier et ses activités d’éditeur. On lui doit quantité de nouvelles et une douzaine de romans, dont La Voie du sabre, L’Instinct de l'équarrisseur et Le Trône d’ébène. Le dernier d’entre eux, Du sel sous les paupières, est lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire 2013.

Science-fiction, fantastique et uchronie... Thomas Day explore ici le rapport de l’homme à la nature à travers six plongées dans les marges du monde, de l’Asie à l’Amérique en passant par l’Australie. Sept secondes pour devenir un aigle est le troisième de ses recueils à paraître aux éditions du Bélial’.

7,99 €   Ajouter au panier

La Nef des fous

La Nef des fous

L'Argonos est un monstre de métal. Un vaisseau démesuré qui nourrit en son sein des milliers d'êtres humains depuis des générations. Nul ne sait plus dans quel but, nul ne sait plus pour quelle destination. L'Argonos erre d'étoile en étoile, mais pour y trouver quoi ? Bartolomeo Aguilera est un monstre de chair. Contrefait, sans bras, enferré dans un exosquelette, mais doté d'une intelligence hors du commun. Conseiller du capitaine Nikos Costa, il sera ses yeux au sein de l'équipe d'exploration d'Antioche, une planète depuis laquelle l'Argonos a capté une transmission probablement humaine. Une colonie ? Sans doute. Mais aussi un carnage, des centaines de corps pendus à des crochets comme de vulgaires morceaux de viande.

Que s'est-il passé sur Antioche ? Pourquoi une telle atrocité ? Et surtout, commise par qui ?

Né en 1954 à San Jose, Californie, Richard Paul Russo fait ses débuts en science-fiction en 1986 dans Isaac Asimov Science Fiction Magazine. En quelques mois, son nom figure au sommaire de toutes les meilleures revues américaines. Son premier roman, Inner Eclipse, paraît en 1988, suivi un an plus tard de Subterranean Gallery, qui rafle le prestigieux prix Philip K. Dick. Suivront la trilogie de Carlucci, un thriller futuriste d'une rare noirceur, puis La Nef des fous, space opera métaphysique et brutal, lui aussi salué par le prix Philip K. Dick en 2001. Son tout dernier roman, The Rosetta Codex, est paru en fin d'année 2005 aux Etats-Unis.

5,99 €   Ajouter au panier

Le Cimetière des Saints

Le Cimetière des Saints

A cinq ans, esclave sur une planète prison...

Il a cinq ans, et il a tout perdu. Ceux qu'il aimait, son monde d'origine, et jusqu'à son identité.

Parce que le vaisseau de son père a été attaqué en approche du Monde de Conrad, Cal est désormais seul, égaré au coeur d'un continent hostile, à la merci des pillards et des marchands d'esclaves. Pour survivre, il lui faudra non seulement s'adapter, mais surtout découvrir le secret millénaire du Monde de Conrad, un secret qui pourrait bien lui redonner sa vie passée, mais surtout changer la face de l'univers humain.

Un secret qui porte un nom : Jaaprana, quelque part dans le mystérieux Cimetière des Saints...

Né en 1954 à San Jose, Californie, Richard Paul Russo fait ses débuts en 1986 dans Isaac Asimov Science Fiction Magazine. En quelques mois, son nom figure au sommaire de toutes les meilleures revues américaines. Son premier roman, Inner Eclipse, paraît en 1988, suivi un an plus tard de Subterranean Gallery, qui rafle le prestigieux prix Philip K. Dick. Suivront la trilogie de Carlucci, un thriller futuriste d'une rare noirceur, puis La Nef des fous, space opera métaphysique et brutal, lui aussi salué par le prix Philip K. Dick en 2001, paru en France en 2006 et qui connaîtra un remarquable succès, tant critique que public. Son tout dernier roman, Le Cimetière des Saints, est sorti en fin d'année 2005 aux Etats-Unis. C'est son second roman publié en France.

5,99 €   Ajouter au panier

Le Canot

Le Canot

Ce sont des naufragés, qui survivent comme ils peuvent à bord d’un canot de sauvetage. Ce n’est pas en mer qu'ils sont perdus, mais dans l'espace, ou plus exactement dans le “subespace” ; et ça n'est pas un canot, mais une chaloupe spatiale. Une avarie s’est produite, peut-être, quelque chose s’est mal passé. Hors du réel, hors du temps, les naufragés attendent…

Épuisé   Précommander

Bifrost n° 71

Bifrost n° 71

La fille était une Barbie, cela ne faisait aucun doute : elle en avait la chevelure et la tenue chic — très élimée mais qui avait dû engloutir une grande partie de son maigre budget. Le garçon, de dos, ne montrait qu’un imperméable et un chapeau. Un Marlowe ? Un Maigret ? En tout cas une de ces ids bon marché populaires dans les sleumes et qui, au bout du compte, condamnaient à y rester. Depuis quand n’y avait-il pas eu de Maigret sur le décapodium national, sans parler du pentapodium continental ? Des dizaines d’années.

Il faudrait un joueur exceptionnel pour changer cela, et un joueur exceptionnel ne choisirait pas une id à la popularité trop locale pour atteindre un jour le podium mondial.

Le garçon et la fille s’embrassaient au beau milieu de la rue. Ils avaient l’âge où l’on peut se permettre cela en se moquant du regard des autres et des nanocams. Qu’ils en profitent...

Michel Pagel
Cosplay

5,99 €   Ajouter au panier

Le Monde des A

Le Monde des A

Au cœur d’un des systèmes solaires de Véga, il est une planète portant, dans le langage coloré de ses habitants, un nom qui se prononcerait approximativement, sans tenir compte des h aspirés, « Ssfragra-phptrrrâzoutffluochtinkbrümt », si qui que ce soit, hormis eux, avait la moindre envie de se fatiguer à le prononcer. Sur Terre, en hommage à son découvreur, le capitaine Anton Glamur, on se contente de l’appeler « Glamur », ce qui n’est pas très joli non plus, mais on ne choisit pas les noms de ses explorateurs. 

Ce monde ne figure plus sur aucun guide touristique, alors que, jadis, il constituait un lieu de villégiature renommé. Dans les archives de toutes les planètes connues, il figure en revanche comme un des endroits qu’il est préférable d’éviter si l’on ambitionne de conserver plus d’une heure trente-trois minutes et vingt-deux secondes (dernier record homologué, détenu par un jésuite arcturien, le R.P. Brpoompsh) cette si fugace étincelle qui sépare la matière animée de la matière inerte.

Ceci est l’histoire de sa chute.

 

Épuisé  

Barriere mentale

Barriere mentale

Sous l’effet d’un phénomène cosmique insoupçonné, toutes les intelligences terrestres se trouvent décuplées du jour au lendemain. Les déficients mentaux se découvrent un Q.I. des plus satisfaisants, les gens ordinaires acquièrent des capacités hors normes... Est-ce l’âge d’or, enfin, pour une humanité appréhendant, après des millénaires d’une évolution tourmentée, le prix réel de la vie, son caractère infiniment précieux ?

Rien n’est moins sûr, d’autant que les animaux, eux aussi, acquièrent une intelligence hors norme. Et avec elle l’esprit d’indépendance, voire de vengeance...

6,99 €   Ajouter au panier

Les Arriérés

Les Arriérés

Nous ne sommes pas seuls dans l’univers. Les Galactiques sont arrivés à bord de leur gigantesque vaisseau spatial et ont invité la Terre à rejoindre la grande Fédération des planètes. Joe Husting, spécialiste en abus de confiance, rencontre les extraterrestres et comprend bien vite qu’il n’y a pas besoin d’être un génie pour voyager dans les étoiles…

0,99 €   Ajouter au panier

Technique de survie

Technique de survie

Afin de mieux étudier le passé, trois scientifiques sont envoyés dans la Rome antique, sous le règne d’Auguste. Les lois du voyage dans le temps imposent que, par compensation, trois Romains parviennent au XXe siècle. Un marin, un voleur et une prostituée. A priori, trois ignares, sûrement incapables de se débrouiller à notre époque… Mais le choc des cultures n’est pas le même pour tout le monde.

0,99 €   Ajouter au panier

Terrien, prends garde !

Terrien, prends garde !

Joel Weatherfield est un génie, un véritable prodige, télépathe même. Un surhomme, presque. Le voilà cependant à vivre, tel un homme des bois, au fin fond des forêts de l’Alaska, loin du reste de l’humanité. Pour trouver un moyen de contacter les siens. Car Joel Weatherfield n’est pas exactement humain…

0,99 €   Ajouter au panier

Barrière mentale et autres intelligences

Barrière mentale et autres intelligences

L’avènement d’un monde nouveau... par l’auteur de Tau Zéro et La Patrouille du temps.

Sous l’effet d’un phénomène cosmique insoupçonné, toutes les intelligences terrestres se trouvent décuplées du jour au lendemain. Les déficients mentaux se découvrent un Q.I. des plus satisfaisants, les gens ordinaires acquièrent des capacités hors normes... Est-ce l’âge d’or, enfin, pour une humanité appréhendant, après des millénaires d’une évolution tourmentée, le prix réel de la vie, son caractère infiniment précieux ?

Rien n’est moins sûr, d’autant que les animaux, eux aussi, acquièrent une intelligence hors norme. Et avec elle l’esprit d’indépendance, voire de vengeance...

Considéré par Larry Niven comme un chef-d’œuvre, le roman Barrière mentale expose l’un des postulats les plus vertigineux qui soit, et s’interroge sur la définition même de l’intelligence, ce qu’elle est et ce qu’il est possible d’en faire... Ici proposé pour la première fois dans une version complétée et définitive, il est accompagné de trois nouvelles de Poul Anderson explorant une thématique identique, et mis en regard d’une postface signée par deux chercheurs en neurosciences cognitives, Karim Jerbi et Suzanne Robic.

Poul Anderson (1926-2001) est un des monstres sacrés de la SF américaine. Sept fois lauréat du prix Hugo, il est l'auteur de certains des plus grands monuments du genre, dont le cycle de La Patrouille du temps.

8,99 €   Ajouter au panier

Le Calice du Dragon

Griaule - 2

Le Calice du Dragon

« Le soir, les rues sinueuses de Matinombre résonnaient de rires, de cris et de musiques antagonistes, grouillaient de poivrots, de bagarreurs, de vendeurs, de putains, de vide-goussets, de pickpockets et de leurs rares et précieuses victimes ; tout ce monde-là se pressait, se poussait, se bousculait sous une chape de fumée, fleuve paresseux d’humanité en haillons et en pauvres nippes bariolées coulant entre deux rives de tavernes et de troquets, d’auberges et de lupanars interlopes — des bâtisses branlantes qui se soutenaient les unes les autres comme des vieux oncles blafards titubants, coiffés de galures en papier goudron. Et, les dominant de toute sa masse, cette immense enflure de ténèbre absolue que formaient le ventre et le flanc de Griaule, où pendouillait un rideau effrangé de lianes et d’épiphytes en chapelet, si bas qu’il en frôlait les toits, découpés en ombres chinoises sur le ciel d’un indigo luisant. »

Lucius Shepard fait paraître « L’Homme qui peignit le dragon Griaule » en 1984, récit qui introduit l’univers de Griaule, un monde préindustriel dans lequel un dragon titanesque a été pétrifié par un puissant sorcier voilà plusieurs millénaires. L’histoire d’un monstre immobile, enfermé en lui-même, en somme, mais qui n’en continue pas moins d’instiller son influence, une insidieuse corruption s’attaquant aussi bien aux hommes qu’à la nature…

Septembre 2011. Les éditions du Bélial’ publient Le Dragon Griaule, fort volume réunissant ce qui est alors l’ensemble des textes du « corpus Griaule », six longs récits. Deux ans plus tard, Lucius Shepard écrit Le Calice du Dragon, premier, et à ce jour, unique roman du cycle Griaule, la peinture d’une rivalité entre deux hommes, le fantasme de deux ambitions politiques s’affrontant dans un contexte de fantasy fascinant. Un roman proposé en exclusivité mondiale, à l’instar du recueil qui le précède.

9,99 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 70

Bifrost n° 70

Le jeune homme se hissa dans le sas membraneux, puis il s’en extirpa et constata qu’on avait posé, à quelques mètres du véhicule, une main courante qu’il rejoignit tant bien que mal. La pente apparente à quarante-cinq degrés n’offrait pas la moindre prise et il lui semblait effectuer des gestes lents comme dans un rêve, ou sous l’eau. Bien cramponné à la main courante, il se retourna pour embrasser le Sucre du regard.

Sous ses pieds, le versant évoquait du verre luisant. Des ombres plus vastes que des villes jouaient dans ses tréfonds. Il savait que la Face formait un carré de dix mille kilomètres de côté et il espérait voir les détails des Bords et des Coins éloignés depuis ce poste d’observation ; mais dans sa vision, au-delà de quelques centaines de kilomètres, la surface se réduisait à un trait lumineux.

Le jeune homme se dévissa le cou.

Un navire de guerre spline passait dans le ciel, à moins de vingt kilomètres du Bord. La sphère de chair, présentant des rides de la taille de canyons et des pustules au fond desquelles scintillaient des emplacements de canon, disparut derrière l’arête du monde en roulant majestueusement sur elle-même.

Stephen Baxter
Diagrammes du vide

5,99 €   Ajouter au panier

Columbiad

Columbiad

Jules Verne a menti. Ou, du moins, n’a pas raconté l’exacte vérité dans ses deux romans De la Terre à la Lune et Autour de la Lune. Pour commencer, ce ne sont pas des romans, mais d’exacts comptes rendus d’exploration. Et l’expédition menée par Impey Barbicane vers la Lune a été suivi d’une seconde, en direction de Mars… C’est ce dont Michel Ardan, membre de l’aventure, tente de convaincre le narrateur de « Columbiad », nouvelle où Stephen Baxter rend un  hommage malicieux aux pères de la science-fiction.

Épuisé  

Les Maisons d'Izsm

Les Maisons d'Izsm

Sur la planète Iszm, on cultive nulle autre chose que des maisons vivantes. Iszm détient le monopole de leur exportation dans le reste de la Galaxie. De quoi grandement exciter les convoitises. Le Terrien Aile Farr est en visite sur Iszm, mais est-il vraiment le simple touriste-botaniste qu’il prétend être ?

3,99 €   Ajouter au panier

Fils de l'arbre

Fils de l'arbre

C’est à la recherche de celui qui lui a volé sa femme que Joe Smith débarque sur la planète Kyril. Kyril, où pousse un arbre gigantesque qui fonde le pouvoir des Druides, une caste de prêtres fanatiques. Mais dès son arrivée, Joe Smith se retrouve embarqué dans une série de complots…

3,99 €   Ajouter au panier

Alice et la cité

Alice et la cité

Touriste en provenance d’une planète de rustres, la jeune Alice arrive dans la grande ville de Hant, avec la ferme intention de visiter ses quartiers les plus pittoresques : les jardins de Refuge-des-Nuages, la Vieille Cité, les hauteurs de Basfourré. Mais rien ne va se passer comme prévu, pour Alice comme pour ceux qui lui veulent du mal…

2,99 €   Ajouter au panier

Le Dernier Château et autres crimes

Le Dernier Château et autres crimes

« Jack Vance est le plus grand écrivain de science-fiction vivant. » George R. R. Martin

« Chaque seconde de l’existence est un nouveau miracle. Considérez les innombrables éventualités et possibilités qui nous attendent à tout instant : les voies de l’avenir. Nous n’en empruntons qu’une ; les autres, qui sait donc où elles mènent ? C’est l’éternelle merveille, la magnifique incertitude du moment futur, le passé étant un tapis qui se déroule régulièrement et dont la trame est tissée de la solution des problèmes posés. »

Miracle, avenir, merveille, incertitude… Tel est le cocktail de l’œuvre de Jack Vance en général et du présent volume en particulier, qui, des stupéfiantes maisons d’Iszm aux fils de l’Arbre fanatiques, des jardins de Refuge-des-Nuages aux improbables Châteaux de la Vieille Terre, révèle une fois encore l’étendue d’un talent à nul autre pareil pour l’exotisme et les personnages roués…

Jack Vance est né le 28 août 1916 à San Francisco. Infatigable bourlingueur, marin chevronné, il cultive depuis toujours un goût marqué pour le dépaysement. D’où le chatoiement unique de ses récits, en particulier lorsqu’il s’attache à élaborer des peintures baroques de paysages imaginaires et de civilisations insolites, tant dans le domaine du space opera ou du planet opera que dans celui d’une fantasy plus traditionnelle.

Après Planète Géante, l’intégrale, Croisades, Monstres sur orbite et Sjambak, Le Dernier Château et autres crimes est le cinquième livre de Jack Vance publié aux éditions du Bélial’.

9,99 €   Ajouter au panier

Les Maîtres de maison

Les Maîtres de maison

La vie existe sur la deuxième planète en orbite autour de la lointaine étoile BCD 1169, où ont été détectés des signaux, preuves indubitables d’une civilisation technologique. Ni une ni deux, la Société d’Astrographie affrète un vaisseau, le Gaea, pour l’explorer. Là-bas, quelle n’est pas la surprise de l’équipage de trouver des peuplades humaines, toutes primitives, mais dont certaines habitent de grands palais et se font appeler Maîtres de maison. Mais qui sont alors les serviteurs ?

Un condensé de Jack Vance, aussi dépaysant que roublard.

Épuisé  

Accrétion

Xeelees - 4

Accrétion

« Accrétion est un triomphe. » The Times

Orbite solaire, fin du quatrième millénaire. Lieserl est âgée de quelques semaines, et pourtant son corps est celui d’une vieillarde. était, en fait. Car Lieserl est une intelligence artificielle, et elle vient de quitter son enveloppe physique pour être « uploadée » au sein du Soleil par l’entremise d’une Interface, rien moins qu’un trou de ver… Et alors qu’elle vole littéralement dans les flux de convection, transmettant ses observations à la station Toth, émerveillée par un paysage à nul autre pareil, elle découvre l’impensable : le Soleil se meurt.

À moins qu’il soit plus juste de dire que quelque chose le tue. Quelque chose ou quelqu’un… Mais qui ? Et dans quel but ? L’humanité vient de se découvrir le plus terrible des ennemis, une puissance capable de moucher le cœur d’une étoile comme une simple bougie, un pouvoir à même de provoquer l’apocalypse à l’échelle de l’univers…

Né à Liverpool en 1957, Stephen Baxter est diplômé en mathématiques de l’université de Cambridge. En 1991, il manque de peu la présélection pour devenir astronaute sur la station spatiale Mir. La même année paraît Gravité, qui inaugure le plus célèbre de ses cycles, « les Xeelees », gigantesque fresque spatiale à ce jour composée de quatre romans et d’un recueil de nouvelles. Ultime roman des « Xeelees », Accrétion peut se lire de façon indépendante, à l’instar de Gravité, Singularité et Flux, les précédents opus du cycle.

« Accrétion rappelle les passages les plus visionnaires de Wells et Clarke… » Locus

« … Clarke, Asimov et Heinlein sont les très rares à avoir réussi pareil tour de force : écrire une SF basée sur une science exacte et où l’extrapolation mêle plaisir de lecture et vertige. Baxter les rejoint désormais. » New Scientist

10,99 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 69

Bifrost n° 69

La cabine de bain était une navette spatiale, le ventre d’une géante. Il s’allongea. L’épais tapis de sol était moelleux comme un placenta. Il n’avait pas quitté cette cabine depuis deux jours... trois ? Il ne savait plus et ça n’avait guère d’importance. Bon, il n’avait plus de coke et l’héro touchait à sa fin, mais il lui restait encore un peu d’herbe et il venait de trouver un acide au fond de sa poche. Il le posa sur sa langue et éprouva une sensation bizarre. Comme s’il suçait une étoile. Il était en apesanteur. La cabine flottait dans l’espace.

Il eut soudain un haut le cœur.

La cabine s’était mise à tanguer.

Brian mit une main devant sa bouche. Il était à deux doigts de vomir et se dit que l’espace était constitué de vide et d’étoiles. Il n’y avait pas de vagues. Pas de tempête. Il tomba à genoux. Son ventre rugissait. Bordel, Phil Spector, toujours planqué derrière son putain de mur du son, s’était débrouillé pour lui refiler un acide empoisonné !

Jacques Barbéri
Cabinessence ou la vie de Brian

5,99 €   Ajouter au panier

Tout ce que vous cherchez

Tout ce que vous cherchez

Sur Internet, n’importe quel moteur de recherche peut vous apporter des centaines de milliers de résultats. Et si un nouveau site était capable de ne vous apporter fournir qu’une seule et unique réponse, la bonne ? C’est à l’apparition d’un tel concurrent qu’est confronté Peter Lewis, programmeur au sein d’une entreprise bien installée de la Silicon Valley, détentrice du moteur de recherche jusqu’alors le plus populaire mais désormais en péril…

Épuisé  

In the court of the Lizard King

In the court of the Lizard King

Le Purgatoire puait l’urine et la sueur.

L’hygiène ne faisait pas vraiment partie du cahier des charges. Le Purgatoire était une épreuve. Une vraie. Un peu comme les expériences sur la lumière. Un photon entrait d’un côté et de l’autre on ne savait pas vraiment ce qui allait en sortir. Une onde ? Une particule ? Ou bien les deux ? Un dingue ou un forçat ? Une simple question de comportement et d’évaluation. Pendant un mois, ça testait, ça observait, pour pondre une conclusion de merde et orienter le sujet vers la liberté ou les travaux forcés, du genre pomper les veines de biosulfites du côté de Titan, miner un champ d’astéroïdes ou, pour les moins chanceux, servir d’appâts aux pipistrelles géantes de la zone 69, protégé par une combi antirads qui ne faisait même pas office de préservatif. Si on voulait y échapper, il suffisait de gagner des points en jouant au cobaye. La liberté coûtait dix points. L’asile n’était pas monnayable. De toute façon, ceux qui étaient reconnus dingues n’avaient pas d’autre choix que de prêter leur cervelle aux tripatouilleurs de service.

Tout compte fait, le Purgatoire, c’était l’enfer !

Épuisé  

Bernacle Bill le Spatial

Bernacle Bill le Spatial

Tandis que la Terre ploie sous les maux, les humains implantent des colonies à travers le système solaire et lancent des vaisseaux vers l’inconnu. Sur la station spatiale Solitaire, l’agent de sécurité John veille sur le confort de ses habitants, notamment sur Bill, simple d’esprit que tous rejettent et qui devient la cible des membres d’une secte.

« Il y a beaucoup d'humanité dans cette nouvelle qui est certainement la meilleure du recueil. Une ode à la tolérance et à la vie. » SFU

2,49 €   Ajouter au panier

Dead money

Dead money

Jack Lamb, ce malfrat de La Nouvelle Orléans, est engagé pour débaucher Josey Pellerin, cet inconnu sorti de nulle part. Pourquoi ? Parce que ce type est un excellent joueur de poker. Mieux : il est le meilleur. Imbattable. Autant utiliser ses talents pour dépouiller un riche promoteur en Floride. Mais mieux vaut ne pas savoir d’où proviennent les étranges talents de Pellerin…

Dead Money est une suite au premier roman de Lucius Shepard, Les Yeux électriques.

« En dépit d’une fin prévisible, un texte abouti, d’une noirceur impressionnante et peuplé d’une galerie de personnages plus crédibles les uns que les autres. » NooSFère

2,49 €   Ajouter au panier

Limbo

Limbo

Jack Shellane, truand notoire, est parti se mettre au vert en attendant que ses mafieux d’ennemis l’oublient. Le voilà dans un cadre idyllique, dans un chalet de location sur les rives d’un lac en pleine forêt. C’est là qu’il rencontre Grace, une femme battue. Et c’est par amour pour elle qu’il tombera dans les limbes…

« Un récit crépusculaire, tout en faux semblants. Un excellent moment. » Efelle

2,49 €   Ajouter au panier

Des étoiles entrevues dans la pierre

Des étoiles entrevues dans la pierre

Voilà que, depuis peu, les habitants de la petite ville de Black William en Pennsylvanie voient leur créativité exacerbée. Parmi eux, Vernon, producteur de musique semblant peu affecté par le phénomène, et un obscur guitariste de blues-rock, dont le talent décuplé n’aura d’égal que sa dépravation…

« Évidemment, la prose de l’auteur n’est pas pour rien dans le plaisir que l’on éprouve à chaque page, la narration est parfaitement maîtrisée et Shepard déroule son style si personnel avec une facilité déconcertante. » Le Cafard Cosmique

2,49 €   Ajouter au panier

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  

Ça vient de paraître

Waldo

Le prochain Bifrost

Bifrost n° 95
PayPlug