Revue de presse

Vellitt Boe dans le RSF Blog

« Vellitt parvient à résoudre les conflits et à surmonter les épreuves avec intelligence et subtilité, sans violence inutile et sans perdre son sang-froid ni sa santé mentale (faire du tourisme dans les contrées du rêve, sans façon). Le lecteur découvre, en même temps que Vellitt au fil de son voyage, des enjeux cachés qui la dépasse et sur lesquelles elle a finalement peu de prise. Sur le fond comme sur la forme, ce court roman est une réussite. » RSF Blog

“Complainte…” dans la Yozone

« Gavin Chait me semble y avoir donné ses tripes, tant l’accouchement aura été long. Il exprime en ses pages beaucoup de choses, la beauté que l’homme abrite, mais aussi ses zones d’ombres, la vision d’une Terre moribonde, la possibilité d’un nouveau départ sous forme d’émancipation...
Un premier roman brillant, remarquable par son ambition et son traitement. » La Yozone

“Bonheur™” au Pays des Cave Trolls

« BonheurTM est donc un roman brillamment construit dans le but de faire réfléchir sur nos modes de vie et de mettre en avant les travers de la surconsommation. Ce récit ne peut laisser personne indifférent tant la plongée dans notre monde à travers l’anticipation est glaçante. Car c’est notre monde que l’on voit sous ce filtre. Et surtout, avez-vous consommé aujourd’hui ? » Au pays des cave trolls

“Les Coureurs d'étoiles” dans la Yozone

« Ces quatre textes se lisent avec plaisir, car Poul Anderson y fait montre d’inventivité à plusieurs niveaux. Chaque texte est l’occasion de découvrir une planète étrangère soigneusement pensée. Géographie, population, système politique... figurent au centre des intrigues et agrémentent le déroulement des récits. Même si l’action est omniprésente, elle ne prend pas le pas sur la réflexion, les histoires jouent sur les deux tableaux. L’intérêt de ce recueil Les coureurs d’étoiles réside aussi dans ses personnages. Ces derniers sont tous fort différents, chacun avec ses qualité et ses faiblesses, mais tous dignes représentants de la Ligue Polesotechnique. » La Yozone

“Issa Elohim” dans la nooSFère

« Issa Elohim est un très beau texte, tout en finesse, dans lequel on retrouve la quintessence du travail de Kloetzer derrière un récit en apparence simple et limpide, mais sur lequel on ne cesse de revenir. » nooSFère

“Tau Zéro” dans le Blog-o-livre

« L’intrigue, qui parait classique, ne manque pas de s’avérer rapidement solide, prenante et entraînante. Le format court du roman permet aussi d’offrir une tension efficace et trouve le juste milieu sans jamais donner l’impression de trop en faire. » Blog-o-livre

“Le Fini des mers” chez Boojum

« En moins de cent pages, il réussit à nous intéresser à cet enfant et au destin du monde (ça décoiffe d’ailleurs). Pas mal pour un auteur qui à l’époque avait moins de trente ans ! Cher lecteur, lance-toi et découvre Gardner Dozois. » Boojum

“Aux douze vents du monde” chez Just A Word

« Recueil tendre et humain, Aux Douze Vents du Monde fait honneur au talent d’une conteuse venue d’ailleurs, Ursula K. Le Guin. Dix-sept nouvelles pour raconter l’homme face aux étoiles et lui faire rencontrer l’autre, dix-sept récits qui portent l’imaginaire vers des rivages trop souvent oubliés. » Just A Word

Black Tom chez Nébal

« C’est une vraie bonne relecture critique de Lovecraft, qui ne se contente pas de dénoncer opportunément, mais le fait avec finesse et sans jamais oublier par ailleurs de raconter une bonne histoire. L’entreprise était très casse-gueule, mais le résultat m’a amplement convaincu. Très recommandable, que vous aimiez Lovecraft ou pas d’ailleurs. » Welcome to Nebalia

Page 1 sur 27  

En précommande

Bankgreen, l'intégrale

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 92
PayPlug