Revue de presse

“Le Serpent” : l'avis du Bibliocosme

« Il en résulte une intrigue qu’on suit avec un plaisir immense, plaisir qu’on est ravi de pouvoir bientôt prolonger via les autres volumes de cette trilogie de “La Maison des jeux” qui vient rehausser encore un peu plus la qualité (déjà excellente) de la collection “Une Heure Lumière”. » Le Bibliocosme

“Bonheur™” : l'avis de Baroona

« Une bonne surprise donc que ce Bonheur™ de Jean Baret, un roman tragiquement juste. Surprise est le bon mot, puisque je pensais savoir à quoi m'attendre, ne pas particulièrement y accrocher et il a tout de même réussi à m'impressionner. […] J'ai bien fait de le consommer. » Baroona

“Les Quatre Vents du désir” : l'avis d'Un Dernier Livre

« Le Bélial’ frappe juste et fort en rééditant Les Quatre Vents du désir. Nous donnant à découvrir des univers encore inattendus venant d’Ursula K. Le Guin, mais aussi des thématiques chères à l’autrice, comme le voyage, la linguistique, l’anthropologie, le féminisme et les enjeux de la société dans ces dérives les plus dangereuses. C’est foisonnant, passionnant et enivrant. » Un Dernier Livre

“Les trois reliques d'Orvil Fisher” : l'avis de Just A Word

« Tableau final d’une Tragédie Humaine aussi noire que radicale, Les Trois Reliques d’Orvil Fisher s’enfonce dans le monde absurde et violent créé par l’homme lui-même. Thierry Di Rollo transforme une quête de vengeance en quête de sens, annonce la fin du monde et l’avènement de l’anhumain, met fin à l’insignifiance du vivant par la brutalité de la mort. On en ressort encore une fois lessivé mais étrangement lucide sur la condition humaine. » Just A Word

Les Trois reliques d'Orvil Fisher

“Le Serpent” : l'avis de Yuyine

« En bref, Le serpent, premier opus de La Maison des jeux est une grande réussite! L’intrigue, brillante, intelligente et finement construite nous propose un jeu aussi fascinant que tendu. Avec sa narration incluant le lecteur et son écriture très vivante, l’autrice nous immerge pleinement dans cette Venise d’intrigues pleine de vie et de couleurs. Un coup de cœur. » Les critiques de Yuyine

“L'Alphabet des Créateurs” : l'avis de Sci-Fi Universe

« Première partie du grand final, L'Alphabet des Créateurs voit l'utopie de la saga Terra Ignota voler en éclat et plonger vers un conflit mondial. Le blackout des communications renvoie la société dans un passé moins technologique et chacun s'éloigne de sa ruche pour rejoindre différentes nouvelles factions. L'avenir est sombre alors que les idées de Lumières se fanent. Épique, dense, exigeant. » Sci-Fi Universe

“Le Serpent” chez Ombre Bones

« Ce premier tome de la Maison des Jeux est une réussite phénoménale à mes yeux. Je l’ai dévoré en une seule séance de lecture tant j’ai été charmée par le style littéraire de l’autrice et la maîtrise de son intrigue. Il se hisse sans effort parmi les meilleurs UHL proposés jusqu’ici par le Bélial et je ne peux que vous en recommander chaudement la lecture. » Ombre Bones

“Le Serpent” dans la Yozone

« Le serpent ne manque pas d’attraits, ce court roman dérange et intrigue par son ton, mais aussi et surtout par les parties qui s’y jouent à l’échelle des villes, des nations. Bien des réflexions naissent de cette lecture dans les pas de Thene, une femme qui force son destin pour exister. » La Yozone

Page 1 sur 46  

Ça vient de paraître

Les Quatre Vents du désir

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 106
PayPlug