“L'Arithmétique terrible de la misère” dans la Yozone

L’imaginaire de Catherine Dufour est immersif, étouffant, il laisse peu de place à la respiration, la tête du lecteur est pris dans un étau, mais sans qu’il essaie de l’en sortir, avide qu’il est de sensations distillées ici avec brio.
L’arithmétique terrible de la misère, mieux qu’une science, un art à part entière. » La Yozone

L'Arithmétique terrible de la misère

Ça vient de paraître

La Fabrique des lendemains

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 100
PayPlug