Jean-Claude DUNYACH

 

Ex chanteur-guitariste d’un groupe de rock aux intentions affirmées (les Worldmasters), conteur itinérant, parolier de variété, tenancier d’un sex-shop toulousain pendant une semaine (le délai minimum, d’après lui, pour que cela figure dans une notice biographique), Jean-Claude Dunyach, né à Toulouse, possède une solide expérience de la vie.

Cependant, ces activités diverses ne l’ont pas conduit à la marginalité, puisqu’il affiche également un doctorat en mathématiques appliquées à l’utilisation des super-ordinateurs, et qu’il est ingénieur à EADS Airbus depuis 1982.

Dunyach compte plus de quatre-vingt nouvelles à son actif, de science-fiction surtout, mais aussi de fantastique, de fantasy et de littérature générale, dont neuf ont été rassemblées dans le recueil Autoportrait (1986), sept dans le roman/recueil Voleurs de Silence (1992), tandis que les autres prenaient place à l’Atalante qui en édite l’intégrale. Pour ses textes courts, il a obtenu le Prix Rosny aîné (1992 et 1998), le Grand Prix de la Science-Fiction Française (1986), le Prix Ozone (1997), le Grand Prix de l’Imaginaire (1998), sans oublier, en 2001, le Prix des lecteurs de la revue britannique Interzone pour la traduction de Déchiffrer la trame.

Dunyach a aussi écrit plusieurs romans parus au Fleuve Noir, dont Étoiles mortes – réédité chez J’ai lu – qui s’est vu doté d’une suite écrite en collaboration avec Ayerdhal, Étoiles Mourantes. Il est par ailleurs régulièrement publié dans les anthologies américaines... Après avoir sélectionné pendant dix ans les nouvelles francophones de la revue Galaxies, puis assuré, depuis sa création et jusqu’en 2008, la direction de la collection SF des éditions Bragelonne, il a cédé sa place à Tom Clegg.

L'écriture le travaillant à nouveau, il a recommencé à publier des nouvelles dans divers supports, comme la revue Bifrost ou Magiciennes & Sorciers, l'anthologie 2010 du festival. On murmure qu'il travaille aussi à son nouveau roman. Et en attendant, il continue à publier son intégrale raisonnée à L'Atalante (Les harmoniques célestes) et à faire rééditer ses récits majeurs, comme Étoiles mourantes, co-écrit avec Ayerdhal, prix Tour Eiffel 1999 (Mnémos). Sa veine humoristique et satirique fait merveille dans son tout nouveau recueil, L'Instinct du troll (L'Atalante).

Ami fidèle des Imaginales et anthologiste apprécié, Jean-Claude Dunyach s'est vu confier l'anthologie 2015 du festival, Trolls & Licornes (Mnémos).

 

 

Disponible   À paraître   Bientôt épuisé   Épuisé

Bifrost n° 63

Bifrost n° 63

Quelle belle ville ! se disait Bjska. A la contempler, on ne pouvait que remarquer cette qualité irrésistible. En tant que Médecin de Ville appelé à la traiter, il trouvait cette beauté déchirante. Sans cesse, il songeait aux individus qui tenaient cet endroit pour leur chez-soi, ces deux cent quarante-et-un mille humains tous confrontés à la perspective de devenir de simples sans-abris. Depuis la péninsule boisée protégeant le port, le regard de Bjska franchissait un bras d’eau. La chiche lumière de la fin d’après-midi prêtait au paysage une dominante rouille. Il cherchait des défauts, mais, à cette distance, on ne voyait même pas les rapiéçages appliqués avec goût. Pourquoi m’a-t-on choisi pour ce travail ? s’interrogea-t-il. Si seulement ces imbéciles avaient bâti une ville laide !

 

Frank Herbert

Mort d’une ville

Épuisé  

Bifrost n° 63

Bifrost n° 63

Quelle belle ville ! se disait Bjska. A la contempler, on ne pouvait que remarquer cette qualité irrésistible. En tant que Médecin de Ville appelé à la traiter, il trouvait cette beauté déchirante. Sans cesse, il songeait aux individus qui tenaient cet endroit pour leur chez-soi, ces deux cent quarante-et-un mille humains tous confrontés à la perspective de devenir de simples sans-abris. Depuis la péninsule boisée protégeant le port, le regard de Bjska franchissait un bras d’eau. La chiche lumière de la fin d’après-midi prêtait au paysage une dominante rouille. Il cherchait des défauts, mais, à cette distance, on ne voyait même pas les rapiéçages appliqués avec goût. Pourquoi m’a-t-on choisi pour ce travail ? s’interrogea-t-il. Si seulement ces imbéciles avaient bâti une ville laide !

Frank Herbert

Mort d’une ville

Épuisé  

Bifrost n° 59

Bifrost n° 59

A son réveil, un matin, B. fut étonné de trouver Shepperton désert. A 9 heures, il entra dans la cuisine, surpris de constater que ni le courrier ni les quotidiens n’avaient été distribués, et qu’une panne d’électricité l’empêchait de préparer son petit déjeuner. Il regarda pendant une bonne heure la glace fondue suinter du réfrigérateur, puis sortit pour aller se plaindre à son voisin.

Bizarrement, la maison de son voisin était vide. Sa voiture était toujours dans l’allée, mais la famille entière — mari, femme, enfants et chien — avait disparu. Encore plus étrange, la rue était emplie d’un silence parfait. Aucune circulation sur l’autoroute proche et aucun trafic aérien autour de l’aéroport de Londres. B. traversa la chaussée et frappa à plusieurs portes. A travers les fenêtres, il pouvait voir les intérieurs vides. Tout, dans cette paisible banlieue, était à sa place, exception faite de ses habitants.

James G. Ballard

« Autobiographie secrète de J. G. B.****** »

11,00 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 58

Bifrost n° 58

C’est cette année-là que les Bouches se sont ouvertes. Deux d’abord, une au-dessus du Pacifique et une autre au milieu de la mer de Chine. Rien de grave pour la sécurité mondiale : ce qui en sortait, la plupart du temps, tombait dans un grand « plouf », se débattait quelques secondes avant de se noyer. L’avantage d’avoir beaucoup d’océans…

Le choc a été brutal pour les grandes religions : le choc de l’innocence perdue. Par contre, pour un paquet de sectes, ça a été du pain bénit, tous ces aliens qui déboulaient sur notre belle planète bleue. Mais ensuite, même elles ont été débordées. Trop de variété, trop de biochimies, trop de langages différents… trop tout court. Car d’autres Bouches se sont ouvertes sur la terre ferme.

Par dizaines.

 

Laurent Genefort

« Rempart »

11,00 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 47

Bifrost n° 47

Richard détourna les yeux, écoeuré, et se pencha sur son propre livre. Le sifflement retentit à nouveau et il sursauta. Son voisin le dévisageait franchement. Avec lenteur, il sortit un carnet à spirale de sa poche de poitrine, arracha une feuille et traça un grand nombre de traits en désordre avec le marqueur. Lorsqu'il la lui tendit, Richard n'y vit qu'un ensemble de gribouillages sans signification et la tourna dans tous les sens sans parvenir à la déchiffrer.

Il la laissa tomber sur la table et son voisin la reprit. Il rabattit un coin sur le coin opposé, effectua une série de pliages si rapides que Richard ne put suivre le mouvement de ses doigts. Puis l'homme lui tendit à nouveau la feuille pliée en forme de rose.

Elle s'ouvrit au creux de sa paume et les lignes jaunes enchevêtrées s'ordonnèrent en lettres, puis en mots, en suivant les plis. Sur la corolle de papier, on pouvait lire :

Je t'expliquerai...

Jean-Claude Dunyach, Repli sur soie

11,00 €   Ajouter au panier

SF 99 : les meilleurs récits de l'année

SF 99 : les meilleurs récits de l'année

Vous êtes ici, quelque part sur Terre, la troisième planète d'un minuscule système solaire de la Voie Lactée. Vous êtes chez vous, en voyage, sur la plage, au travail, dans une rame de métro, la station MIR, là ou ailleurs...

 

Et soudain, loin, très loin, voici qu'arrivent...

 

...Les dix meilleurs récits de science-fiction de l'année écoulée, dix aventures démesurées au cours desquelles vous affronterez Jack l'Eventreur dans un Londres parallèles, où vous rencontrerez les singes sculpteurs de la cité de la Faille, où vous lutterez contre les Hiffiss et leurs terribles analogues.

 

A moins que vous ne dansiez le Rock'n'Roll avec Honoré, le cochon transgénique...

 

Déchiffrez le futur, vous n'en reviendrez pas !

12,04 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 4

Bifrost n° 4

L'émerveillement de la Science-Fiction...

 

Le savez-vous... ?

 

Savez-vous ce qu'est « l'hostie de partage », ou empathiazine, molécule décuplant chez l'homme sa faculté d'empathie, et comment la découverte d'une pareille substance modifia la face du monde à jamais ? Jean-Claude Dunyach, lui, le sait.

 

Savez-vous aussi, comme Wildy Petoud, que le salut de ce même monde — le sien, surtout ? — se trouve au fond d'une boîte aux motifs étoiles, un bien étrange cadeau aux allures de cri ? Enfin savez-vous, à l'instar de Sylvie Denis, qu'en la lointaine L'mul, planète-jungle aux forêts fascinantes, vit une race extra-terrestre dont certains des membres, les « Maîtres des Chemins », détiennent les secrets d'un pouvoir inimaginable ?

 

Le savez-vous ?

 

Savez-vous quelle est l'actualité du livre, des comics, du JdR, de la télé, du cinéma, les incontournables et les à contourner ? Qui fut Randall Garrett, notre « Petit Maître » pour ce trimestre, et quelle est son œuvre ? Savez-vous, comme Laurent Genefort, ce qu'est un livre-univers, et quelles sont les caractéristiques de ce type d'ouvrage propre à la S-F ?

 

Savez-vous, tels nos intervieweurs, de quelle manière Gérard Klein se positionne face à ce que d'aucuns nomment « le renouveau de la S-F française » ; quel fut le parcours de Scotch Arleston et comment il appréhende son métier de scénariste BD ; comment Didier Guiserix, en sa qualité de rédacteur en chef de Casus Belli, juge l'actuel marché du jeu de rôle et anime son magazine ?

 

Le savez-vous ?

 

Savez-vous l'émerveillement de la Science-Fiction ? Vous le saurez...

Épuisé  

Ça vient de paraître

Acadie

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 95
PayPlug