Greg EGAN

Écrivain australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie son premier récit, An Unusual Angle, en 1983. Plus de vingt-cinq ans plus tard, après avoir révolutionné la science-fiction à travers dix romans et une soixantaine de nouvelles — un talent unique salué par le prix Hugo et le John W. Campbell Memorial Award —, il est unanimement considéré comme l’écrivain le plus fascinant de sa génération et la meilleure clé qu’offre le domaine pour appréhender les vertiges annoncés du siècle nouveau. Après une éclipse littéraire de quelques années, lors desquelles il s’est consacré à l’aide aux réfugiés, Egan est revenu aux affaires avec Incandescence en 2008. Son huitième roman, Zendegi, vient de paraître en France.

Disponible   À paraître   Bientôt épuisé   En réimpression   Épuisé

À dos de crocodile

À dos de crocodile

Les Indifférents sont une énigme. Nichés dans le bulbe galactique central, ils refusent tout contact avec la méta-civilisation de l’Amalgame et ses milliers de cultures extraterrestres ou posthumaines. Les messages qui leur sont adressés demeurent sans réponse, les sondes ignorées, réexpédiées. Un mystère que Leila et Jasim, comme bien d’autres avant eux, font vœu de percer, une entreprise grandiose, le point d’orgue d’une existence tissée de merveilles. Alors seulement, après dix mille trois cent neuf années de vie commune, leur restera le dernier des partages, l’ultime voyage – enfin.

« Greg Egan est l’auteur de science-fiction le plus important du XXIe siècle. »
Stephen Baxter

Né à Perth en 1961, Greg Egan publie son premier récit en 1983. Aujourd’hui, après avoir révolutionné la science-fiction en l’espace d’une quinzaine de romans et recueils, cet écrivain dont nul ne connaît le visage est considéré comme le plus fascinant créateur de sa génération, et sans doute la meilleure clef qu’offre le domaine pour déverrouiller les vertiges du siècle nouveau. À dos de crocodile, deuxième de ses récits à paraître dans la collection « Une heure-lumière », est le septième de ses ouvrages publié aux éditions du Bélial’.

8,90 €   Précommander

À dos de crocodile

À dos de crocodile

Les Indifférents sont une énigme. Nichés dans le bulbe galactique central, ils refusent tout contact avec la méta-civilisation de l’Amalgame et ses milliers de cultures extraterrestres ou posthumaines. Les messages qui leur sont adressés demeurent sans réponse, les sondes ignorées, réexpédiées. Un mystère que Leila et Jasim, comme bien d’autres avant eux, font vœu de percer, une entreprise grandiose, le point d’orgue d’une existence tissée de merveilles. Alors seulement, après dix mille trois cent neuf années de vie commune, leur restera le dernier des partages, l’ultime voyage – enfin.

« Greg Egan est l’auteur de science-fiction le plus important du XXIe siècle. »
Stephen Baxter

Né à Perth en 1961, Greg Egan publie son premier récit en 1983. Aujourd’hui, après avoir révolutionné la science-fiction en l’espace d’une quinzaine de romans et recueils, cet écrivain dont nul ne connaît le visage est considéré comme le plus fascinant créateur de sa génération, et sans doute la meilleure clef qu’offre le domaine pour déverrouiller les vertiges du siècle nouveau. À dos de crocodile, deuxième de ses récits à paraître dans la collection « Une heure-lumière », est le septième de ses ouvrages publié aux éditions du Bélial’.

4,99 €   Précommander

Hors-série Une Heure-Lumière 2021

Hors-série Une Heure-Lumière 2021

Hors-série offert pour l'achat de deux titres (papier) de la collection « Une heure-lumière », à compter du 20 mai 2021.

Gratuit  

Bifrost n° 101

Revues - Bifrost - 101

Bifrost n° 101

« Des vampires, lâche Kevin. Ce sont tous les deux des vampires.
– Qui ça ? » je demande entre deux coups de dents dans la pomme. Kevin et moi étions perchés à six ou sept mètres au-dessus du sol, dans un arbre de son jardin. Nous avions construits là une grossière plate-forme qui se voulait une cabane à la Tarzan. Kevin avait dix ans, j'en avais neuf.
« Mr. Innis et Mr. Denofrio, m'assène Kevin. Ce sont tous les deux des vampires. »
Je lève le nez du Superman que j'étais en train de lire. « Ce sont pas des vampires, je lui fais. Ce sont des coiffeurs pour homme.
– Ouais. N'empêche que ce sont aussi des vampires. Je viens juste de m'en rendre compte. »

Dan Simmons
La barbe et les cheveux : deux morsures

11,90 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 101

Revues - Bifrost - 101

Bifrost n° 101

« Des vampires, lâche Kevin. Ce sont tous les deux des vampires.
– Qui ça ? » je demande entre deux coups de dents dans la pomme. Kevin et moi étions perchés à six ou sept mètres au-dessus du sol, dans un arbre de son jardin. Nous avions construits là une grossière plate-forme qui se voulait une cabane à la Tarzan. Kevin avait dix ans, j'en avais neuf.
« Mr. Innis et Mr. Denofrio, m'assène Kevin. Ce sont tous les deux des vampires. »
Je lève le nez du Superman que j'étais en train de lire. « Ce sont pas des vampires, je lui fais. Ce sont des coiffeurs pour homme.
– Ouais. N'empêche que ce sont aussi des vampires. Je viens juste de m'en rendre compte. »

Dan Simmons
La barbe et les cheveux : deux morsures

5,99 €   Ajouter au panier

Diaspora

Diaspora

D’abord il y a les enchairés, ceux qui s’approchent le plus, sans doute, de ce que fut homo sapiens. Vivant au cœur des jungles terriennes et des océans, leur corps de chair et d’os est mortel, mais leur génome modifié leur assure une longévité exceptionnelle. Sur la Lune et divers astéroïdes sont les gleisners, créatures composites, androïdes potentiellement immortelles. Enfin, dans les entrailles chromées de superordinateurs au potentiel de calcul inimaginable, vivent les citoyens des polis, personnalités numérisées, libérées de toute contrainte charnelle, entre les murs intangibles de cités sans limites… Nous sommes à la fin du XXXe siècle, et l’humanité est tripartite. C’est le temps des prodiges, le temps de tous les possibles. Jusqu’à ce qu’un déluge de rayons gamma, reliquat d’une lointaine catastrophe stellaire, menace de stériliser la Terre. Sonne alors l’heure du grand départ. La Diaspora. Mais pour où ? Et comment ? Et voilà que tout à coup le temps presse…

Né à Perth en 1961, Greg Egan est considéré comme le pape mondial de la hard SF, et le plus fascinant des romanciers démiurges. Avec Diaspora, vertige de prospective inégalé, il signe l’une des pierres de touche de la science-fiction contemporaine, un roman étalon dont il aura fallu attendre la traduction française plus de vingt ans.

« Greg Egan est l'auteur de SF le plus important du XXIe siècle. » Stephen Baxter

« Jamais à court d'idées stupéfiantes, ce superbe roman d'Egan nous offre des miracles de hard SF. Diaspora est une histoire du futur à l'écriture concise ainsi qu'un thriller grisant… » Starburst

« Le futur par Egan est un territoire aussi magnifique que terrifiant. » Vector

22,90 €   Ajouter au panier

Diaspora

Diaspora

D’abord il y a les enchairés, ceux qui s’approchent le plus, sans doute, de ce que fut homo sapiens. Vivant au cœur des jungles terriennes et des océans, leur corps de chair et d’os est mortel, mais leur génome modifié leur assure une longévité exceptionnelle. Sur la Lune et divers astéroïdes sont les gleisners, créatures composites, androïdes potentiellement immortelles. Enfin, dans les entrailles chromées de superordinateurs au potentiel de calcul inimaginable, vivent les citoyens des polis, personnalités numérisées, libérées de toute contrainte charnelle, entre les murs intangibles de cités sans limites… Nous sommes à la fin du XXXe siècle, et l’humanité est tripartite. C’est le temps des prodiges, le temps de tous les possibles. Jusqu’à ce qu’un déluge de rayons gamma, reliquat d’une lointaine catastrophe stellaire, menace de stériliser la Terre. Sonne alors l’heure du grand départ. La Diaspora. Mais pour où ? Et comment ? Et voilà que tout à coup le temps presse…

Né à Perth en 1961, Greg Egan est considéré comme le pape mondial de la hard SF, et le plus fascinant des romanciers démiurges. Avec Diaspora, vertige de prospective inégalé, il signe l’une des pierres de touche de la science-fiction contemporaine, un roman étalon dont il aura fallu attendre la traduction française plus de vingt ans.

« Greg Egan est l'auteur de SF le plus important du XXIe siècle. » Stephen Baxter

« Jamais à court d'idées stupéfiantes, ce superbe roman d'Egan nous offre des miracles de hard SF. Diaspora est une histoire du futur à l'écriture concise ainsi qu'un thriller grisant… » Starburst

« Le futur par Egan est un territoire aussi magnifique que terrifiant. » Vector

11,99 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 88

Revues - Bifrost - 88

Bifrost n° 88

Debout dans la salle de bain, Adam récita l’incantation griffonnée sur la serviette en papier, s’attendant presque à voir quelque apparition au regard mauvais prendre sa place dans la glace une fois la dernière syllabe prononcée. Dans son cou, la clapet se courba puis se détacha dans un petit bruit sec. Adam se saisit de la plaque de peau avant qu’elle ne tombe et la déposa sur une feuille d’essuie-tout bien propre. Il avait du mal à voir l’intérieur de l’ouverture, tout en n’étant pas certain de le vouloir véritablement, mais il trouva le port au toucher sans souci. Il retourna dans la chambre, prit la carte mémoire sur la table de nuit avant de s’allonger, prenant soin de baisser l’intensité des lumières.
[…] Adam positionna la carte mémoire.

Greg Egan
La Vallée de l’étrange

5,99 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 88

Revues - Bifrost - 88

Bifrost n° 88

Debout dans la salle de bain, Adam récita l’incantation griffonnée sur la serviette en papier, s’attendant presque à voir quelque apparition au regard mauvais prendre sa place dans la glace une fois la dernière syllabe prononcée. Dans son cou, la clapet se courba puis se détacha dans un petit bruit sec. Adam se saisit de la plaque de peau avant qu’elle ne tombe et la déposa sur une feuille d’essuie-tout bien propre. Il avait du mal à voir l’intérieur de l’ouverture, tout en n’étant pas certain de le vouloir véritablement, mais il trouva le port au toucher sans souci. Il retourna dans la chambre, prit la carte mémoire sur la table de nuit avant de s’allonger, prenant soin de baisser l’intensité des lumières.
[…] Adam positionna la carte mémoire.

Greg Egan
La Vallée de l’étrange

11,00 €   Ajouter au panier

Cérès et Vesta

Cérès et Vesta

Cérès d’un côté, Vesta de l’autre. Deux astéroïdes colonisés par l’homme, deux mondes clos interdépendants qui échangent ce dont l’autre est dépourvu — glace contre roche. Jusqu’à ce que sur Vesta, l’idée d’un apartheid ciblé se répande, relayée par la classe politique. La résistance s’organise afin de défendre les Sivadier, cible d’un ostracisme croissant, mais la situation n’est bientôt plus tenable : les Sivadier fuient Vesta comme ils peuvent et se réfugient sur Cérès. Or les dirigeants de Vesta voient d’un très mauvais œil cet accueil réservé par l’astéroïde voisin à ceux qu’ils considèrent, au mieux, comme des traîtres… Et Vesta de placer alors Cérès face à un choix impossible, une horreur cornélienne qu’il faudra pourtant bien assumer…

« Greg Egan est l’auteur de science-fiction
le plus important du XXIe siècle.
»
Stephen Baxter

Cérès et Vesta a été finaliste du prix Sturgeon 2015.

8,90 €   Ajouter au panier

Cérès et Vesta

Cérès et Vesta

Cérès d’un côté, Vesta de l’autre. Deux astéroïdes colonisés par l’homme, deux mondes clos interdépendants qui échangent ce dont l’autre est dépourvu — glace contre roche. Jusqu’à ce que sur Vesta, l’idée d’un apartheid ciblé se répande, relayée par la classe politique. La résistance s’organise afin de défendre les Sivadier, cible d’un ostracisme croissant, mais la situation n’est bientôt plus tenable : les Sivadier fuient Vesta comme ils peuvent et se réfugient sur Cérès. Or les dirigeants de Vesta voient d’un très mauvais œil cet accueil réservé par l’astéroïde voisin à ceux qu’ils considèrent, au mieux, comme des traîtres… Et Vesta de placer alors Cérès face à un choix impossible, une horreur cornélienne qu’il faudra pourtant bien assumer…

« Greg Egan est l’auteur de science-fiction
le plus important du XXIe siècle.
»
Stephen Baxter

Cérès et Vesta a été finaliste du prix Sturgeon 2015.

3,99 €   Ajouter au panier

Bifrost - 20 ans… 20 nouvelles !

Bifrost - 20 ans… 20 nouvelles !

Bifrost, ça n’est pas moins de 282 nouvelles, dues aux plumes de 127 auteurs, publiées au fil de 85 numéros (en comptant les hors-séries). Et, soyez-en sûr, ça n’est pas fini !

Pour célébrer nos 20 ans, nous vous offrons une sélection des meilleurs récits publiés dans Bifrost : 20 nouvelles, à raison d'une par année d'existence de votre revue préférée. Au sommaire, les littératures de l'imaginaire sous toutes leurs formes !

Cette anthologie numérique sera disponible du 22 avril jusqu'au 8 juillet.

Épuisé  

Nuits cristallines

Nuits cristallines

« Il était un créateur juste, mais pas omnipotent. Ses élagages circonspects représentaient la seule solution. » Daniel Cliff veut créer une IA de niveau humain, dans des buts rien moins qu'égoistes. Mais quel est le moyen le plus éthique pour y parvenir ? Avec « Nuits cristallines », nouvelle récompensée par le Prix des lecteurs de Bifrost 2015, Greg Egan donne son avis sur la question de l'intelligence artificielle…

Épuisé  

Bifrost n° 81

Revues - Bifrost - 81

Bifrost n° 81

Immobile, souriant, je sais que je n’aurai plus peur, un soir, moi aussi. Pour une nuit.
Je suis malade. Souffrant. Mais sur la voie de la guérison.

Disent-ils.
Car ils savent, ils savent que je suis (j’ai été) malade, et qu’à présent l’orage s’éloigne. Ils me l’ont affirmé, répété, craché/juré — auraient-ils pu réellement cracher, ils l’auraient fait.
II m’arrive de penser qu’ils sont de bonne foi et convaincus de ce qu’ils avancent. Cela devrait (m’assurent-ils) me réjouir.
Tout comme ils sont persuadés avoir fait pour moi un maximum. Ils ont sué sang et eau. Oui, oui, ils se sont très probablement donnés au maximum, investis avec la meilleure bonne foi,
si je puis dire. Ils ont leur conscience pour eux.
Curieuse expression.
Ils ont leur conscience pour eux.
Et peut-être est-ce vrai.

Pierre Pelot
Pour une nuit 

5,99 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 81

Revues - Bifrost - 81

Bifrost n° 81

Immobile, souriant, je sais que je n’aurai plus peur, un soir, moi aussi. Pour une nuit.
Je suis malade. Souffrant. Mais sur la voie de la guérison.

Disent-ils.
Car ils savent, ils savent que je suis (j’ai été) malade, et qu’à présent l’orage s’éloigne. Ils me l’ont affirmé, répété, craché/juré — auraient-ils pu réellement cracher, ils l’auraient fait.
II m’arrive de penser qu’ils sont de bonne foi et convaincus de ce qu’ils avancent. Cela devrait (m’assurent-ils) me réjouir.
Tout comme ils sont persuadés avoir fait pour moi un maximum. Ils ont sué sang et eau. Oui, oui, ils se sont très probablement donnés au maximum, investis avec la meilleure bonne foi,
si je puis dire. Ils ont leur conscience pour eux.
Curieuse expression.
Ils ont leur conscience pour eux.
Et peut-être est-ce vrai.

Pierre Pelot
Pour une nuit 

11,00 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 79

Bifrost n° 79

De toutes les personnes qu’elle connaissait, Eleanor Voigt avait le métier le plus étrange : travailler huit heures par jour dans un bureau où il ne se passait rien. Son emploi consistait à surveiller un placard mural. Sa table comportait un bouton qu’elle devait pousser si quelqu’un sortait de ce réduit. Il y avait au mur une grande horloge. A midi pile, Eleanor allait déverrouiller la porte du local avec la clé qu’on lui avait confiée. Nu, il ne comportait ni trappe d’accès, ni panneau dérobé ; elle avait pris soin de l’inspecter. Il s’agissait d’un placard vide, point final.

Si elle remarquait quoi que ce soit d’inhabituel, elle était censée regagner sa table et appuyer sur le bouton...

Michael Swanwick
Les Légions du temps

11,00 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 77

Bifrost n° 77

Me voilà seul dans la maison, et les souvenirs reviennent.
Les miens, ceux de mon été ici, celui de mes huit ans, l’été de personne d’autre. Pas celui d’Hugo. Le mien.
Tout a commencé par l’image de la gouvernante en train de m’entraîner le long d’un des couloirs de l’étage,
surgie de nulle part alors que j’empruntais le couloir en question. Puis des moments précis avec Carl,
des jeux, des discussions, la certitude très nette que je l’admirais, que j’adorais sa présence mais qu’il n’était
pas vraiment là, pas tout à fait comme nous. Certains souvenirs sont anodins.
D’autres sont des bribes isolées qui ne riment à rien. 
J’ai des flashes d’une grande salle rouge et de jeux impossibles…

Mélanie Fazi
La Clé de Manderley

5,99 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 77

Bifrost n° 77

Me voilà seul dans la maison, et les souvenirs reviennent.
Les miens, ceux de mon été ici, celui de mes huit ans, l’été de personne d’autre. Pas celui d’Hugo. Le mien.
Tout a commencé par l’image de la gouvernante en train de m’entraîner le long d’un des couloirs de l’étage,
surgie de nulle part alors que j’empruntais le couloir en question. Puis des moments précis avec Carl,
des jeux, des discussions, la certitude très nette que je l’admirais, que j’adorais sa présence mais qu’il n’était
pas vraiment là, pas tout à fait comme nous. Certains souvenirs sont anodins.
D’autres sont des bribes isolées qui ne riment à rien. 
J’ai des flashes d’une grande salle rouge et de jeux impossibles…

Mélanie Fazi
La Clé de Manderley

11,00 €   Ajouter au panier

Mortelles ritournelles

Greg Egan - Intégrale raisonnée des nouvelles

Mortelles ritournelles

Michael Underwood, consultant en musique créative pour l’Usine à Inspiration, ne put s’empêcher de jeter un œil discret à sa montre. Il lui restait encore du travail pour la campagne Hypersoft, laquelle se devait d’être terminée le jour même, et l’après-midi filait déjà. Underwood écoutait John Halbright depuis vingt minutes. Il ne savait toujours pas en quoi ce que présentait le président de la Société de Neurocartographie appliquée « était la plus belle mine d’or publicitaire depuis que le Département du Trésor avait accepté de vendre des emplacements à hologrammes sur le billet de dix dollars »

Halbright remarqua son geste, s’arma de courage et recommença.

« Vous avez bien compris que nous avons identifié les circuits neuronaux impliqués dans le traitement de la musique ? »

Épuisé  

Océanique

Greg Egan - Intégrale raisonnée des nouvelles - 3

Océanique

« Il devait venir ici pour être rendu à la chair. »

Un match de football quantique pratiqué par des joueurs âgés de plusieurs millénaires.

Des mathématiques en guise d’arme de destruction massive dans une guerre interunivers.

Le premier voyage de l’homme vers les étoiles, bien après l’Âge de Chair, en pleine ère transhumaine.

L’amour négocié par le biais des nanomachines.

Des jingles publicitaires si efficients qu’ils en deviennent quasi mortels.

La foi mise en équation chimique.

La transplantation cérébrale comme rêve d’immortalité.

Greg Egan bâtit son futur en disséquant le présent avec une virtuosité implacable : nous voici prévenus.

Ecrivain australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie son premier récit en 1983. Vingt-cinq ans plus tard, après avoir révolutionné la science-fiction à travers sept romans et une soixantaine de nouvelles — un talent unique salué par le prix Hugo et le John W. Campbell Memorial Award —, il est unanimement considéré comme l’écrivain le plus fascinant de sa génération et la meilleur clé qu’offre le domaine pour appréhender les vertiges annoncés du siècle nouveau. Son huitième roman, Zendegi, paraîtra outre-Manche en 2010.

Océanique est le troisième volet de l’intégrale raisonnée des nouvelles de Greg Egan publiée aux éditions du Bélial’, en collaboration avec Quarante-Deux — un projet éditorial unique au monde. Ce volume, qui réunit treize longs récits dont six textes totalement inédits, achève de consacrer son auteur comme l’incontournable chef de file d’une science-fiction déterminée à décrypter notre monde et ses enjeux.

9,49 €   Ajouter au panier

Des raisons d'être heureux

Des raisons d'être heureux

« En septembre 2004, peu après mon douzième anniversaire, j’entrai dans un état de bonheur presque constant. Il ne me vint jamais à l’idée de me demander pourquoi. »

Atteint d’une tumeur au cerveau, un jeune garçon entre alors dans un état de bonheur constant. Cause à cela ? La présence anormalement haute d’une endorphine particulière, qui provoque cet état de béatitude et qui lui permet de surmonter cette épreuve. Mais, guéri, il sombre dans la dépression, l’endorphine ayant disparu. Pires, les zones de son cerveau capables d’éprouver du plaisir sont mortes. Comment alors retrouver la joie de vivre ?

Épuisé  

Radieux

Greg Egan - Intégrale raisonnée des nouvelles - 2

Radieux

« Il est temps que je devienne une machine... »

Une jungle génétiquement modifiée capable de se protéger de toute agression extérieure, y compris humaine, afin de servir les intérêts des barons de la drogue.

Un voyage sans retour au cœur d'un trou noir.

Un logiciel à même de remonter tout arbre généalogique sur des milliers de générations en traçant l'ADN.

Un premier contact extraterrestre grâce à de nouvelles mathématiques et un ordinateur de lumière.

La numérisation totale de la mémoire humaine.

Un virus mortel en passe de devenir une nouvelle religion, à moins que la religion elle-même ne soit le virus...

Greg Egan bâtit son futur en disséquant le présent avec une virtuosité implacable : nous voici prévenus...

Australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie sa première nouvelle en 1983. Vingt années, six romans et une soixantaine de nouvelles plus tard, il est unanimement considéré comme l'auteur de science-fiction le plus novateur de sa génération. Une notoriété qui n'infléchit pas le caractère discret de l'auteur, dont on sait peu de choses. Il confie toutefois avoir pris, suite à la sortie de son roman Schild's Ladder en 2002, quelque distance avec l'écriture et ses fonctions de programmeur afin de se consacrer à l'aide aux réfugiés. Période de mise en retrait désormais révolue puisque son septième roman, Incandescence, paraîtra outre-Manche en mai 2008.

Radieux est le deuxième volume de l'intégrale raisonnée des nouvelles de Greg Egan publiée aux éditions du Bélial, un projet éditorial unique au monde. En dix novellæ ébouriffantes, il consacre l'auteur australien comme l'écrivain de science-fiction le plus fascinant depuis Philip K. Dick.

7,99 €   Ajouter au panier

En apprenant à être moi

En apprenant à être moi

« J’avais six ans lorsque mes parents m’ont dit que j’avais dans le crâne un petit cristal sombre qui apprenait à être moi. »

La matière organique est faible et périssable. Rien ne vaut le cristal Ndoli, cette invention révolutionnaire qui stocke la personnalité d’un individu dans sa nano-structure de carbone, rendant tout un chacun virtuellement immortel. Mais reste-t-on soi-même ? Demeure-t-on humain ? Et qu’est-ce, être humain ?

Épuisé  

Axiomatique

Greg Egan - Intégrale raisonnée des nouvelles - 1

Axiomatique

Dix-huit récits vertigineux...

Un monument de la SF moderne...

Des drogues qui brouillent la réalité et provoquent la conjonction des possibles. Des perroquets génétiquement améliorés qui jouent En attendant Godot. Des milliardaires élaborant des chimères, mi-hommes mi-animaux, pour assouvir leurs passions esthétiques. Des femmes qui accueillent dans leur ventre le cerveau de leur mari le temps de reconstruire son corps. Des enlèvements pratiqués sur des répliques mémorielles de personnalités humaines. Des fous de Dieu inventant un virus sélectif reléguant le SIDA au rang de simple grippe. Des implants cérébraux altérant suffisamment la personnalité pour permettre à quiconque de se transformer en tueur...

Greg Egan bâtit son futur en disséquant le présent avec une virtuosité aussi fascinante qu'implacable : nous voici prévenus...

Australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie sa première nouvelle en 1983. Vingt années, six romans et une soixantaine de nouvelles plus tard, il est unanimement considéré comme l'auteur de science-fiction le plus novateur de sa génération. Une notoriété qui n'infléchit pas le caractère discret de l'auteur, dont on sait peu de choses. II confie toutefois avoir pris, suite à la sortie de son roman Schild's Ladder en 2002, quelque distance avec l'écriture et ses fonctions de programmeur afin de se consacrer à l'aide aux réfugiés. Période de mise en retrait désormais révolue, puisqu'il travaille à l'heure actuelle sur son septième roman, Incandescence.

Axiomatique est sans conteste le recueil de SF le plus incontournable de la décennie 90. Annoncé en France depuis près de dix ans, sa présente publication en intégralité est un événement majeur. Axiomatique sera suivi par deux autres volumes, l'ensemble de ces trois tomes constituant à terme une intégrale raisonnée des nouvelles de l'auteur unique au monde.

Traductions revues et harmonisées par QUARANTE-DEUX

7,99 €   Ajouter au panier

Zendegi

Zendegi

2012.

Martin Seymour, journaliste occidental, est en poste à Téhéran où la révolution gronde… Dans le même temps, Nasim Golestani, jeune scientifique iranienne en exil aux états-Unis, ambitionne de travailler sur le PCH — un projet de cartographie des connexions neuronales du cerveau humain…

2027.

Martin vit en Iran avec sa femme et son jeune fils alors que Nasim, revenue au pays, orchestre Zendegi, un univers virtuel inédit qui passionne des millions de joueurs. Alors que Zendegi semble menacé par la concurrence, Nasim crée un programme inspiré des travaux du PCH qui confère bientôt à ses êtres virtuels une autonomie stupéfiante. Tandis que la controverse grandit à l’égard de la nature et des droits de ces créations logicielles, la tragédie s’abat sur la famille de Martin, qui se tourne vers Nasim en quête d’une solution qu’elle seule peut lui offrir. Mais Zendegi est en train de se transformer en champ de bataille…

Écrivain australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie son premier récit en 1983. Vingt-cinq ans plus tard, après avoir révolutionné la science-fiction en l’espace d’une dizaine de romans et recueils — un talent unique salué par le prix Hugo et le John W. Campbell Memorial Award —, il est considéré comme l’écrivain le plus fascinant de sa génération et la meilleure clé qu’offre le domaine pour appréhender les vertiges annoncés du siècle nouveau.

Zendegi, son huitième roman, est le quatrième de ses titres à paraître aux éditions du Bélial’ après Axiomatique, Radieux et Océanique, ce dernier ouvrage ayant été salué par le Grand Prix de l’Imaginaire en 2010.

23,00 €   Ajouter au panier

Zendegi

Zendegi

2012.

Martin Seymour, journaliste occidental, est en poste à Téhéran où la révolution gronde… Dans le même temps, Nasim Golestani, jeune scientifique iranienne en exil aux états-Unis, ambitionne de travailler sur le PCH — un projet de cartographie des connexions neuronales du cerveau humain…

 

2027.

Martin vit en Iran avec sa femme et son jeune fils alors que Nasim, revenue au pays, orchestre Zendegi, un univers virtuel inédit qui passionne des millions de joueurs. Alors que Zendegi semble menacé par la concurrence, Nasim crée un programme inspiré des travaux du PCH qui confère bientôt à ses êtres virtuels une autonomie stupéfiante. Tandis que la controverse grandit à l’égard de la nature et des droits de ces créations logicielles, la tragédie s’abat sur la famille de Martin, qui se tourne vers Nasim en quête d’une solution qu’elle seule peut lui offrir. Mais Zendegi est en train de se transformer en champ de bataille…

 

Écrivain australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie son premier récit en 1983. Vingt-cinq ans plus tard, après avoir révolutionné la science-fiction en l’espace d’une dizaine de romans et recueils — un talent unique salué par le prix Hugo et le John W. Campbell Memorial Award —, il est considéré comme l’écrivain le plus fascinant de sa génération et la meilleure clé qu’offre le domaine pour appréhender les vertiges annoncés du siècle nouveau.

 

Zendegi, son huitième roman, est le quatrième de ses titres à paraître aux éditions du Bélial’ après Axiomatique, Radieux et Océanique, ce dernier ouvrage ayant été salué par le Grand Prix de l’Imaginaire en 2010.

10,99 €   Ajouter au panier

Le Continent perdu

Le Continent perdu

Le Khurossan est ravagé par la guerre. Les Chiites, les Sunnites et les mystérieux Doctes, venus d'un autre temps, n'ont de cesse de se combattre. Le jeune Ali n'a plus grand-chose à perdre décide de traverser le pol-e-waqt, le pont à travers le temps, dans l'espoir de trouver un ailleurs plus favorable. Mais le monde dans lequel il débarque n'a rien du Paradis attendu…

Avec Le Continent perdu, Greg Egan s'aventure au Moyen-Orient et aborde des thématiques sociales que l'on retrouvera dans son roman Zendegi.

Épuisé  

Océanique

Greg Egan - Intégrale raisonnée des nouvelles - 3

Océanique

« Il devait venir ici pour être rendu à la chair. »

Un match de football quantique pratiqué par des joueurs âgés de plusieurs millénaires.

Des mathématiques en guise d’arme de destruction massive dans une guerre interunivers.

Le premier voyage de l’homme vers les étoiles, bien après l’Âge de Chair, en pleine ère transhumaine.

L’amour négocié par le biais des nanomachines.

Des jingles publicitaires si efficients qu’ils en deviennent quasi mortels.

La foi mise en équation chimique.

La transplantation cérébrale comme rêve d’immortalité.

Greg Egan bâtit son futur en disséquant le présent avec une virtuosité implacable : nous voici prévenus.

Ecrivain australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie son premier récit en 1983. Vingt-cinq ans plus tard, après avoir révolutionné la science-fiction à travers sept romans et une soixantaine de nouvelles — un talent unique salué par le prix Hugo et le John W. Campbell Memorial Award —, il est unanimement considéré comme l’écrivain le plus fascinant de sa génération et la meilleur clé qu’offre le domaine pour appréhender les vertiges annoncés du siècle nouveau. Son huitième roman, Zendegi, paraîtra outre-Manche en 2010.

Océanique est le troisième volet de l’intégrale raisonnée des nouvelles de Greg Egan publiée aux éditions du Bélial’, en collaboration avec Quarante-Deux — un projet éditorial unique au monde. Ce volume, qui réunit treize longs récits dont six textes totalement inédits, achève de consacrer son auteur comme l’incontournable chef de file d’une science-fiction déterminée à décrypter notre monde et ses enjeux.

25,00 €   Ajouter au panier

Radieux

Greg Egan - Intégrale raisonnée des nouvelles - 2

Radieux

« Il est temps que je devienne une machine... »

Une jungle génétiquement modifiée capable de se protéger de toute agression extérieure, y compris humaine, afin de servir les intérêts des barons de la drogue.

Un voyage sans retour au cœur d'un trou noir.

Un logiciel à même de remonter tout arbre généalogique sur des milliers de générations en traçant l'ADN.

Un premier contact extraterrestre grâce à de nouvelles mathématiques et un ordinateur de lumière.

La numérisation totale de la mémoire humaine.

Un virus mortel en passe de devenir une nouvelle religion, à moins que la religion elle-même ne soit le virus...

Greg Egan bâtit son futur en disséquant le présent avec une virtuosité implacable : nous voici prévenus...

Australien né à Perth en 1961, Greg Egan publie sa première nouvelle en 1983. Vingt années, six romans et une soixantaine de nouvelles plus tard, il est unanimement considéré comme l'auteur de science-fiction le plus novateur de sa génération. Une notoriété qui n'infléchit pas le caractère discret de l'auteur, dont on sait peu de choses. Il confie toutefois avoir pris, suite à la sortie de son roman Schild's Ladder en 2002, quelque distance avec l'écriture et ses fonctions de programmeur afin de se consacrer à l'aide aux réfugiés. Période de mise en retrait désormais révolue puisque son septième roman, Incandescence, paraîtra outre-Manche en mai 2008.

Radieux est le deuxième volume de l'intégrale raisonnée des nouvelles de Greg Egan publiée aux éditions du Bélial, un projet éditorial unique au monde. En dix novellæ ébouriffantes, il consacre l'auteur australien comme l'écrivain de science-fiction le plus fascinant depuis Philip K. Dick.

23,00 €   Ajouter au panier

1 2  

Ça vient de paraître

Ormeshadow

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 102
PayPlug