En-tête Prince-MarchandEn-tête AnniversaireEn-tête Bifrost 20 ans 20 nouvellesEn-tête Bifrost 82En-tête Bifrost HS

Dragon

de Thomas DAY


Disponible  Livre 8,90 €
Disponible  Livre numérique 3,99 €
Disponible  Papier + numérique 12,89 €

Bangkok. Demain.
Le régime politique vient de changer.
Le dérèglement climatique global a enfanté une mousson qui n’en finit plus.
Dans la mégapole thaïlandaise pour partie inondée, un assassin implacable s’attaque à la facette la plus sordide du tourisme sexuel. Pour le lieutenant Tannhäuser Ruedpokanon, chargé de mettre fin aux agissements de ce qui semble bien être un tueur en série, la chasse à l’homme peut commencer. Mais celui que la presse appelle Dragon, en référence à la carte de visite qu’il laisse sur chacune de ses victimes, est-il seulement un homme ?

« On le voit, contrairement à Antoine Volodine qui prône le post-exotisme, fondé sur la subversion de l’idée même d’Auteur, Thomas Day s’avère le tenant du pur-exotisme où l'écrivain s’affirme tel un vengeur masqué à l’assaut des tares de l’Humanité. »
Philippe Curval

Après diverses hésitations, entre Laos, Thaïlande et Cambodge, Thomas Day a finalement posé son sac en banlieue parisienne, où il regarde pousser ses deux fils en menant de front son métier d’éditeur, sa carrière de romancier et ses activités de scénariste BD. On lui doit quantité de nouvelles et une
douzaine de romans, dont La Voie du sabre, L’Instinct de l’équarrisseur et Le Trône d’ébène.
Le dernier d’entre eux, Du sel sous les paupières, est lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire 2013. Quant à Sept secondes pour devenir un aigle, le plus récent de ses recueils, il est lui aussi lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire, mais millésime 2014. 
Dragon est le huitième de ses ouvrages à paraître aux éditions du Bélial’.

L'actu du livre

Revue de presse

« « Une heure-lumière ». La nouvelle collection du Bélial dédiée aux novellæ. Quatre à huit courts romans y seront publiés par an. Du français et de l’étranger. Du tout neuf et du primé. Dragon, de Thomas Day, est l’un des textes qui ouvrent le feu en ce début 2016. Bangkok, Thaïlande. Bientôt. Un inconnu massacre à la kalach les clients et le personnel d’un bordel temporaire, l’un de ces innombrables bouges de la capitale thaïlandaise où des mafieux font leur beurre en organisant la prostitution enfantine à destination des touristes occidentaux... » Bifrost

« Sept secondes pour devenir un aigle avait permis de se rendre compte du talent de Thomas Day dans l’écriture de nouvelles. On peut même avancer que le format court lui correspond mieux. La densité de Dragon confirme cette impression. S’y ajoutent le talent de l’auteur à dépeindre une mégapole au bord du chaos, à moitié inondée et à communiquer cette sensation d’humidité poisseuse au lecteur : nous sommes immergés dans l’histoire, aux côtés de Tann et de Dragon ! Une vraie réussite pour le début d’une collection à qui on souhaite le succès. Vivement recommandé. » ActuSF

« Porte-étendard de la collection Une Heure-lumière, Dragon de Thomas Day est un récit fort, un jeu de massacre quasiment salutaire qui imagine (ou pas) un Bangkok rongé de l'intérieur par la pourriture humaine. Dans ce récit brutal et parfois insoutenable surnage la plume vorace du français qui tente de crever les vieux démons qui le hante. Un premier cru prometteur ! » Just a Word

« Il s’agit d’un roman coup-de-poing qui sait interpeller avec justesse les lecteurs sur une triste réalité. Une fois achevé, bien des questions s’imposeront dans nos esprits.
Ce premier titre de la collection Une heure-Lumière marquera ses lecteurs, ce qui est la marque de fabrique de Thomas Day. Un démarrage des plus réussis ! » La Yozone