En-tête Bifrost 75En-tête CyberdreamsEn tête Anti-glaceEn-tête DriftEn-tête Bifrost 74
Ne plus afficher

Bienvenue sur le site des éditions du Bélial' !

Maison indépendante créée en 1996, les éditions du Bélial' consacrent leur catalogue aux littératures de genre (le fantastique, la fantasy et la science-fiction, avec un intérêt tout particulier pour ce dernier domaine). Vous pouvez commander depuis notre site l'ensemble des livres de notre catalogue mais aussi précommander ceux qui sont à paraître, découvrir les récompenses littéraires obtenues par Le Bélial' et les critiques de nos ouvrages dans la presse.

En septembre 2010, Le Bélial' a été l'un des premiers éditeurs français à lancer sa plateforme numérique et à proposer une offre innovante : livres à prix au moins deux fois inférieurs à leurs équivalents en papier, facilité d'utilisation, livres téléchargeables à volonté dans tous les formats disponibles, sans DRM, etc. Vous débutez en lecture numérique ? Essayez un de nos titres gratuits !

Le Bélial' édite aussi la revue Bifrost : tous les trois mois, l'actualité complète des mondes imaginaires, des dossiers, des interviews, des critiques, sans oublier la publication des meilleurs auteurs du moments, français et étrangers. Retrouvez sur le site toutes les critiques parues dans Bifrost, abonnez-vous en ligne et participez au prix des lecteurs !

Sur le blog Bifrost, vous pourrez retrouver gratuitement de nombreux articles issues d'anciens numéros, des articles inédits complétant des dossiers récents et chaque mois, une nouvelle gratuite à télécharger. Découvrez aussi les blogs invités : La Bibliothèque orbitale, le podcast de Philippe Boulier et Le Journal d'un homme des bois par Francis Valéry.

Enfin, rejoignez-nous dans les forums pour discuter de nos livres et de Bifrost, mais aussi de l'actualité de la SF : livres, BD, cinéma, séries, jeux vidéo, sciences !

Dernières nouvelles du Bélial'

Drift dans Télérama

Thierry Di Rollo, déjà auteur d'une dizaine de romans, réussit à passionner en chargeant son odyssée de thèmes qui s'entrecroisent : inégalité de la vie sur terre, déliquescence programmée d'une élite surhumaine, noirceur d'un monde où sont condamnés ceux qui restent autant que ceux qui partent... […] Auteur parmi les plus noirs de la SF hexagonale (voir le très cruel Meddik, chez Folio SF), Di Rollo éclaire ici sa très pessimiste vision de quelques lueurs d'amour : les plus belles pages du livre mettent en scène une idylle du futur et éclairent d'un contrepoint lumineux cette odyssée de la survie. Télérama

Anti-Glace chez Yossarian

Derrière le pastiche, on retrouve également en creux les thématiques habituelles de l’auteur. Son goût pour la conquête spatiale et, bien sûr, sa foi dans la science et le progrès, même si l’humanité en dévoie l’usage pour satisfaire ses plus bas instincts. Sur ce dernier point, en paraphrasant le célèbre roman d’Ursula Le Guin, Anti-Glace peut être qualifié d’uchronie ambiguë. Avec Anti-Glace, Stephen Baxter nous gratifie d’un roman léger, mélange d’uchronie et d’aventures, qui divertit au moins autant qu’il rend hommage aux fondateurs du genre. Yossarian

Drift dans le Journal semi-littéraire

Comme toujours chez Di Rollo, c'est violent, sombre, et beau. À ceci près que cette fois-ci, il ajoute une dose d'espoir massive aux projets des hommes. malgré leur tendance et leur volonté naturelles à la destruction, il semblerait qu'un salut les attend au-delà des étoiles, et leur insuffler des sentiments, que ce soit entre humains ou entre hommes et bêtes ravive la pitié qu'on a pour ses personnages. Un grand roman, encore. Le Journal semi-littéraire

Drift de Thierry DI ROLLO

Drift dans la Yozone

« Drift s’avère un roman ambitieux, une critique d’une société aux mains de privilégiés qui choisissent pour les masses sans se préoccuper de leur opinion. D’une grande force d’évocation, Drift se dévore, le lecteur perd le fil du temps comme les passagers à bord du Drift, un vaisseau fantastique. Il est trimbalé dans tous les sens, n’en sort pas intact mais heureux de cette excellente lecture. Il semble que Thierry Di Rollo n’a pas fini de nous surprendre et de séduire le public ! » La Yozone