En-tête Bifrost 84L'anniversaire continueEn-tête AfterpartyEn-tête UHL3En-tête Club Uranium
Ne plus afficher

Bienvenue sur le site des éditions du Bélial' !

Maison indépendante créée en 1996, les éditions du Bélial' consacrent leur catalogue aux littératures de genre (le fantastique, la fantasy et la science-fiction, avec un intérêt tout particulier pour ce dernier domaine). Vous pouvez commander depuis notre site l'ensemble des livres de notre catalogue mais aussi précommander ceux qui sont à paraître, découvrir les récompenses littéraires obtenues par Le Bélial' et les critiques de nos ouvrages dans la presse.

En septembre 2010, Le Bélial' a été l'un des premiers éditeurs français à lancer sa plateforme numérique et à proposer une offre innovante : livres à prix au moins deux fois inférieurs à leurs équivalents en papier, facilité d'utilisation, livres téléchargeables à volonté dans tous les formats disponibles, sans DRM, etc. Vous débutez en lecture numérique ? Essayez un de nos titres gratuits !

Le Bélial' édite aussi la revue Bifrost : tous les trois mois, l'actualité complète des mondes imaginaires, des dossiers, des interviews, des critiques, sans oublier la publication des meilleurs auteurs du moments, français et étrangers. Retrouvez sur le site toutes les critiques parues dans Bifrost, abonnez-vous en ligne et participez au prix des lecteurs !

Sur le blog Bifrost, vous pourrez retrouver gratuitement de nombreux articles issues d'anciens numéros, des articles inédits complétant des dossiers récents et chaque mois, une nouvelle gratuite à télécharger. Découvrez aussi les blogs invités : La Bibliothèque orbitale, le podcast de Philippe Boulier et Le Journal d'un homme des bois par Francis Valéry.

Enfin, rejoignez-nous dans les forums pour discuter de nos livres et de Bifrost, mais aussi de l'actualité de la SF : livres, BD, cinéma, séries, jeux vidéo, sciences !

Dernières nouvelles du Bélial'

La couverture du Bifrost 84

Découvrez la couverture du Bifrost 84 ! L'illustration est signée Greg Manchess. Ce numéro spécial Robert E. Howard sortira le 27 octobre et contiendra des nouvelles de Christian Léourier, Romain Lucazeau et Howard himself en plus d'un exhaustif dossier mené de main de maître par le spécialiste mondial de l'auteur, Patrice Louinet. Dossier s'employant à dissiper les idées reçues sur le père de Conan…

"Un Pont sur la brume" dans la Yozone

« Un pont sur la brume se lit d’une traite. Il transporte les lecteurs vers un ailleurs proche et éloigné à la fois. La brume avec ses mystères et ses deux personnages principaux sont rapidement adoptés. L’élément humain se situe au centre des préoccupations de Kij Johnson qui montre que rien n’est figé, car l’homme doit s’adapter au progrès. Il n’a pas le choix, il doit vivre avec, même s’il remet en question son univers.
Un roman envoûtant qui peut, sans problème, plaire au plus grand nombre. » La Yozone

Vernissage de Gotland

Amis contributeurs de Gotland, vous pourrez venir récupérer vos dotations le weekend du 21-22-23 octobre, à la galerie Un Livre Une Image (17, rue Alexandre Dumas, Paris 11e). Le vernissage officiel aura lieu le vendredi 21 octobre, de 18h à 21h, où vous pourrez venir boire un petit coup à la santé des Grands Anciens !

Afterparty est là !

Oyez ! Afterparty de Daryl Gregory est désormais disponible, en papier comme en numérique, dans toutes les bonnes librairies et sur belial.fr ! Quant à la nouvelle « Dead Horse Point », elle reste disponible en téléchargement gratuit jusqu'à la fin du mois.

Stony Mayhall dans les Chroniques de l'imaginaire

« [Stony] est un personnage fort et intelligent, immédiatement attachant, qui sait se faire apprécier aussi bien de ses contemporains que des lecteurs. Un zombie sympathique, aux antipodes des clichés du genre !
Les pages défilent sans que l'on s'en rende compte, même dans les moments où la vie de Stony est plutôt paisible. Pour ma part, j'ai vraiment apprécié cette lecture : un roman de zombies intelligent et qui donne matière à réflexion, ça fait du bien ! » Les Chroniques de l'imaginaire

"Nous allons tous très bien, merci" chez Xapur

« Court, nerveux, angoissant et redoutablement efficace, je ne peux que conseiller ce roman d’un auteur qui plus est éminemment sympathique (ce qui ne gâte rien !). On pourra d’ailleurs en apprendre plus sur lui grâce à l’interview en fin de volume, à bien lire après le texte car elle le spoile allègrement ! » Les Lectures de Xapur

"Un Pont sur la brume" chez Albédo

« Mais voilà, Kij Johnson parvient à envoûter le lecteur malgré lui. L’auteur possède une magie qui lui permet non seulement de charmer notre esprit mais aussi de nous toucher au plus profond de notre âme.
Un moment magique pour une histoire intemporelle. Avec ces deux derniers titres, voilà une collection bien lancée ! » Albédo

"Les Vandales du vide" chez Daidin

« En résumé, un roman qui, s’il n’est pas un grand Jack Vance, plaira certainement aux amateurs de Pulp SF (et en cela, il atteint parfaitement son objectif), des romans de l’âge d’or de la SF et de Space Opera à l’ancienne. » Le blog uchronique de Daidin

"Un Pont sur la brume" chez Elbakin

« Au bout du compte, cette lecture rapide n’en est pas moins enrichissante, une preuve supplémentaire que le format novella recèle bon nombre de pépites offrant toujours plus de perspectives que l’on aimerait voir justement exploitées plus souvent. Espérons donc que la nouvelle collection du Bélial rencontre l’écho nécessaire pour perdurer longtemps, et, qui sait, inspirer d’autres acteurs de l’édition !
En tout cas, avec de telles parutions, il y a de quoi avoir bon espoir. » Elbakin

Premier avis sur Afterparty

« Vous êtes déprimé, fatigué, perdu, cyclothymique, stressé, essoré ? Vous êtes en perte de repère, en pleine crise existentielle, en quête d'identité ? Vous avez peur du chômage, du burkini, du nationalisme, de la mort ? Foncez chez votre dealer le plus proche, payez-vous une Afterparty, et abandonnez-vous à Dieu. Plus tard, si le manque survient, essayez donc l’Éducation de Stony Mayhall ou le Nous allons tous très bien, merci, la firme Gregory veut le bonheur de votre cerveau. Gloria In Excelsis Deo. » Le Fictionaute

Club Uranium dans la Yozone

« L’Histoire offre ici un magnifique terrain de jeu. La seconde guerre mondiale se révèle fidèle aux grandes lignes, mais les toutes petites, qui mises bout à bout font de grands effets, forgent ici l’intérêt du récit et le font dévier de l’ouvrage historique. Ce thriller jonglant entre Histoire et science-fiction réserve une très belle lecture, aussi instructive que distrayante, deux qualités que Stéphane Przyblylski combine parfaitement. » La Yozone

L'Homme qui mit fin à l'histoire : l'avis de SyFantasy

« Ken Liu propose un roman puissant qui prend à bras le corps les problèmes soulevés par la novella, sans jamais se dérober. Il offre une lecture qui s’imprime en soi et qui pousse à réfléchir. La marque des grands romans. » SyFantasy

L'Abécédaire repart pour un tour

Dans ce cinquième tour d’Abécédaire placé sous le signe des du 4, non, il ne sera pas question de Sherlock Holmes ni des Quatre As, de Suzi Quattro ou des Fab Four. Par contre, on y parlera (peut-être) des Quatre Fantastiques, de la quatrième dimension, et aussi de Stanislas Lem, de SF allemande et de musiques plus ou moins inécoutables… L'on commence toutefois avec Ursula K. Le Guin et Les Quatre Vents du désir, superbe recueil où l'auteure de La Main gauche de la nuit montre en vingt nouvelles toute l'étendue de son talent, dans les mauvais genres comme en dehors.

Ken Liu au Festival America

C'est dans une semaine que le Festival America ouvrira ses portes pour sa 7e édition. Entre autres pointures de la littérature américaine — Laura Kasischke, Laird Hunt, Emily St John Mandel ou James Ellroy —, vous pourrez y rencontrer Ken Liu !