En-tête Bifrost 86En-tête UHL8En-tête CF1En-tête UHL7En-tête Alchimie

Anti-Glace

(Anti-Ice, 1993)

de Stephen BAXTER


Disponible  Livre cousu 22,00 €
Disponible  Livre numérique 12,99 €
Disponible  Papier + numérique 34,99 €

« C’est à l’inauguration de la Nouvelle Grande Exposition, le 18 juillet 1870, que je fis la connaissance de Josiah Traveller en personne, même si j’avais entendu pendant mon enfance les histoires que racontait mon frère Hedley sur les diableries perpétrées par l’anti-glace de ce célèbre ingénieur au cours de la campagne de Crimée. Ce premier contact, fort bref, pâlit face aux splendeurs de la Crystal Cathedral et de son contenu — sans parler du beau visage d’une certaine Françoise Michelet —, mais l’enchaînement déclenché par cette rencontre de hasard allait m’entraîner, maillon après maillon, dans une stupéfiante aventure qui me propulserait au-delà de notre stratosphère et me plongerait enfin, à Orléans, dans les tréfonds d’un enfer élaboré par l’homme... »

L’anti-glace est une matière au potentiel hautement énergétique. Inerte à basse température, elle atteint son rendement optimal sous l’effet de la chaleur. Depuis sa découverte par une expédition anglaise dans les neiges du pôle Sud, elle a donné à la Couronne britannique le leadership mondial en cette seconde moitié du XIXe siècle. Un leadership qui ne fait qu’exacerber les tensions entre le Royaume-Uni, la France et la Prusse...
Jeune diplomate en mal d’aventures, Ned Vicars est à Ostende dans le but de contempler l’avènement d’une de ces merveilles scientifiques qu’autorise l’anti-glace. Mais il se retrouve bientôt bloqué, lui et une poignée d’autres infortunés, à bord du Phaeton, engin prodigieux qui quitte l’atmosphère terrestre en direction de la Lune. L’équipée fantastique commence...

Chef de file de la science-fiction britannique, traduit dans une quinzaine de langues, Stephen Baxter signe avec Anti-glace une aventure steampunk débridée, mais aussi un hommage fervent à deux chefs-d’œuvre du genre : Les Premiers hommes dans la Lune d’H. G. Wells, et De la Terre à la Lune de Jules Verne.

 

Mots-clés :

L'actu du livre

Revue de presse

Ce roman, fort sympathique, a tout le parfum d’une uchronie de bon aloi. Il offre au lecteur une évasion bienvenue qui rappellera aussi à l’amateur ses émois de jeunesse devant les romans du grand Wells. À lire et à déguster aussi. Le Salon littéraire

Anti-glace s’avère un plaisir de lecture. C’est une belle occasion de revenir plus de cent quarante ans en arrière, de découvrir un passé alternatif façonné par le pouvoir de l’anti-glace et de s’abandonner à la lecture des folles aventures du groupe de quatre. Ce livre devrait presque se parcourir assis dans un confortable fauteuil, un verre d’alcool à portée de main et, pour les fumeurs, un cigare à disposition. La plongée n’en serait que meilleure. La Yozone

Derrière le pastiche, on retrouve également en creux les thématiques habituelles de l’auteur. Son goût pour la conquête spatiale et, bien sûr, sa foi dans la science et le progrès, même si l’humanité en dévoie l’usage pour satisfaire ses plus bas instincts. Sur ce dernier point, en paraphrasant le célèbre roman d’Ursula Le Guin, Anti-Glace peut être qualifié d’uchronie ambiguë. Avec Anti-Glace, Stephen Baxter nous gratifie d’un roman léger, mélange d’uchronie et d’aventures, qui divertit au moins autant qu’il rend hommage aux fondateurs du genre. Yossarian