En-tête UHL7En-tête AlchimieEn-tête Bifrost 85En-tête GotlandEn-tête Gouffre

Barrière mentale et autres intelligences

de Poul ANDERSON


Disponible  Livre cousu 19,00 €
Disponible  Livre numérique 8,99 €
Disponible  Papier + numérique 27,99 €

L’avènement d’un monde nouveau... par l’auteur de Tau Zéro et La Patrouille du temps.

Sous l’effet d’un phénomène cosmique insoupçonné, toutes les intelligences terrestres se trouvent décuplées du jour au lendemain. Les déficients mentaux se découvrent un Q.I. des plus satisfaisants, les gens ordinaires acquièrent des capacités hors normes... Est-ce l’âge d’or, enfin, pour une humanité appréhendant, après des millénaires d’une évolution tourmentée, le prix réel de la vie, son caractère infiniment précieux ?

Rien n’est moins sûr, d’autant que les animaux, eux aussi, acquièrent une intelligence hors norme. Et avec elle l’esprit d’indépendance, voire de vengeance...

Considéré par Larry Niven comme un chef-d’œuvre, le roman Barrière mentale expose l’un des postulats les plus vertigineux qui soit, et s’interroge sur la définition même de l’intelligence, ce qu’elle est et ce qu’il est possible d’en faire... Ici proposé pour la première fois dans une version complétée et définitive, il est accompagné de trois nouvelles de Poul Anderson explorant une thématique identique, et mis en regard d’une postface signée par deux chercheurs en neurosciences cognitives, Karim Jerbi et Suzanne Robic.

Poul Anderson (1926-2001) est un des monstres sacrés de la SF américaine. Sept fois lauréat du prix Hugo, il est l'auteur de certains des plus grands monuments du genre, dont le cycle de La Patrouille du temps.

Sommaire

  • Barrière mentale (Brain wave, 1954)
  • Les Arriérés (Backwardness, 1958)
  • Technique de survie (Survival Technique, 1957)
  • Terrien, prends garde ! (Earthman, Beware !, 1951)

L'actu du livre

Nouvelles de ce recueil disponibles individuellement

Extrait Barriere mentale 6,99 €
Extrait Les Arriérés 0,99 €
Extrait Technique de survie 0,99 €
Extrait Terrien, prends garde ! 0,99 €

Revue de presse

« Il aura fallu près de soixante ans pour que ce roman publié en 1954 soit enfin intégralement traduit. Tout avait pourtant bien commencé. La version originale avait eu la chance de ne pas se voir caviardée par l’éditeur américain, comme il était fréquent à l’époque, mais ensuite c’était une version française tronquée qui avait paru dans les deux premiers numéros de la revue Satellite en 1958. Comme elle avait été reprise à l’identique au Masque SF en 1974, il fallait bien s’en contenter jusqu’à présent. Les événements — la Terre sort d’un champ électromagnétique inhibiteur de l’intelligence dans lequel elle avait été plongée avant même que n’apparaisse l’humanité ; les humains, mais aussi les... » Bifrost

Barrière mentale constitue un très bon aperçu de Poul Anderson. Le roman, déjà paru aux éditions du Masque dans les années 70, bénéficie d’une traduction remaniée et complétée (…) et constitue un régal pour l’amateur. Cependant, une nouvelle comme "Terrien, prends garde !" montre bien qu’Anderson était surtout un fantastique auteur d’histoires courtes - ou de novellas : on demande une suite à la superbe anthologie Le chant du barde car l’âge d’or de la science-fiction américaine a été aussi l’une des périodes durant laquelle la nouvelle atteignit son apogée dans le genre. Enfin, coup de chapeau à Manchu pour sa superbe couverture. Le Salon littéraire

Voilà un beau roman, avec parfois des atmosphères un peu à la Simak (lorsque l’on est à la ferme avec Brock et ses animaux), à découvrir dans sa vraie version. Merci à Jean-Daniel Brèque et Pierre-Paul Durastanti pour leur travail, d’autant plus que le roman est accompagné de quatre jolies nouvelles et d’un article passionnant sur ce que les neurosciences peut nous apporter pour mieux comprendre les forces et les faiblesses éventuelles de ce roman. Cerise sur le gâteau, une bien belle couverture très évocatrice de Manchu ! Jean-Luc Rivera

Les textes choisis forment un ensemble très cohérent (pas étonnant quand même, vu que les types du Bélial sont loin d’être les premiers venus) et l’article final, de deux chercheurs en sciences cognitives et neurosciences, est un petit chef d’oeuvre de vulgarisation et de synthèse. Il ajoute une plus-value sensible à ce Barrière mentale et autres intelligences. Wagoo