Jean-Daniel BRÈQUE

Disponible   À paraître   Bientôt épuisé   En réimpression   Épuisé

Long cours

Long cours

Le but de l’équipage du Sauteur d’or, sous la houlette du capitaine Rovic : boucler un tour du monde. De leur monde, que surplombe une géante gazeuse. Arrivés dans un archipel lointain, ces explorateurs rencontrent un homme qui prétend venir de nulle part ailleurs que de l’espace. Et qui pourrait, peut-être, leur offrir la porte vers les étoiles…

« L’ambiance et les enjeux changent progressivement, le tout narré de manière très prenante. Superbe ! » Efelle.

1,99 €   Ajouter au panier

Jupiter et les Centaures

Jupiter et les Centaures

Jupiter est l'ultime frontière, le nouveau territoire à défricher, à explorer. Une planète qui reste cependant plus que hostile aux humains. Ceux-ci ont contourné la difficulté ; ils ont créé des êtres synthétiques, pilotés par la pensée depuis une station orbitale. Anglesey, biophysicien devenu handicapé à la suite d’un accident, contrôle ainsi le premier de ces êtres artificiels, Joey, et retrouve goût à la vie…

« Cette nouvelle a certes mal vieillie sur le plan scientifique. Mais sa puissance narratrice et ses personnages n’ont pas pris une ride, bien au contraire. » Le Traqueur Stellaire.

1,99 €   Ajouter au panier

Pas de trêve avec les rois !

Pas de trêve avec les rois !

L’Amérique, après l’apocalypse. Ce qu’il reste de l’humanité tente, tant bien que mal, de se reconstruire, mais les guerres demeurent inévitables. Jusqu’à ce que soit découverte la présence d’êtres très — trop bien — attentionnés…

« Une réussite indéniable. » Le Cafard Cosmique.

2,99 €   Ajouter au panier

Le Partage de la chair

Le Partage de la chair

« Tu ne mangeras pas la chair de tes semblables », tel est a priori le crédo des humains, à travers le temps ou l’espace. Mais, sur la planète Lokon récemment redécouverte, Moru a dévoré Donli, le compagnon d’Evalyth. Evalyth, folle de chagrin, ne pense qu’à se venger. Elle apprendra néanmoins le pardon.

« Cette nouvelle pourrait être la démonstration que Poul Anderson ne mérite finalement pas l'étiquette de vilain réactionnaire qui lui a été donnée pendant des décennies. » Philemont.

1,99 €   Ajouter au panier

Destins en chaîne

Destins en chaîne

Dans le cadre d’un jeu littéraire, l’écrivain américain Keith Laumer avait demandé à quatre de ses confrères de rédiger la suite d’un prologue, à la fin duquel mourait le protagoniste. Poul Anderson le ressuscita dans un nouvel univers, avant de le faire mourir de nouveau. Et revivre. Et remourir…

Un hommage à Philip K. Dick.

2,99 €   Ajouter au panier

Le Chant du barde (nouvelle)

Le Chant du barde (nouvelle)

Il est harpiste, et son épouse est morte de la morsure d’un serpent. Pour avoir une chance de la sauver, il lui faut descendre aux Enfers. Des Enfers qui ne sont, dans ce futur lointain, que l’antre d’un super-ordinateur omnipotent.

« C'est d'une finesse rare dans le fond et d'une élégance tout aussi remarquable dans la forme. » Philemont.

1,99 €   Ajouter au panier

Le Jeu de Saturne

Le Jeu de Saturne

Après un voyage de huit ans, l’équipage d’un vaisseau spatial approche enfin des abords de Saturne pour une mission d’exploration des satellites Titan et Japet. Au cours de l’interminable trajet, pour pallier à l’ennui, ses membres d’équipage ont élaboré un complexe jeu de rôle, qui magnifie la réalité et les en éloigne. L’accident est inévitable…

« Nouvelle à la fois grave et colorée, "le Jeu de Saturne" conclue de façon éloquente un recueil qui démontre que Poul Anderson est un auteur majeur à redécouvrir et qui continue d’être actuel. » Boojum.

2,99 €   Ajouter au panier

Le Chant du barde

Le Chant du barde

Exceptionnel best of réunissant les meilleurs récits de science-fiction de l’un des plus considérables auteurs du domaine, soit neuf longues novellas, dont pas moins de six prix Hugo ! Au sommaire de ce florilège unique :

  • Sam Hall (Sam Hall)
  • Long cours (The Longest Voyage, Prix Hugo 1961)
  • Jupiter et les Centaures (Call me Joe)
  • Pas de trêve avec les rois ! (No Truce With Kings, Prix Hugo 1964)
  • Le Partage de la chair (The Sharing of Flesh, Prix Hugo 1969)
  • Destins en chaîne (The Fatal Fulfillment)
  • La Reine de l’Air et des Ténèbres (The Queen of Air and Darkness, Prix Hugo 1971, Locus et Nebula)
  • Le Chant du barde (Goat Song, Prix Hugo 1973 et Nebula)
  • Le Jeu de Saturne (The Saturn Game, Prix Hugo 1982 et Nebula)

Le volume dans son ensemble, et chaque texte en particulier, bénéficient d’une introduction de Jean-Daniel Brèque afin de situer l’œuvre et son contexte. Auxquelles s’ajoute une bibliographique exhaustive, le tout formant un ouvrage de référence incontournable.

9,99 €   Ajouter au panier

La Reine de l’Air et des Ténèbres

La Reine de l’Air et des Ténèbres

Sur la lointaine Roland, planète en cours de colonisation, on témoigne de nombreuses disparitions d’enfants, toutes inexpliquées. Ont-ils été enlevés par le « petit peuple », réputé vivre dans les sombres forêts à la lisière des avant-postes ? Sherrinford, détective privé et parangon de rationalisme, est mandé pour élucider l’affaire.

« Un vrai chef-d’œuvre que cette novella mêlant avec une adresse exemplaire enquête policière, science-fiction et mythologie celtique. » Le Cafard Cosmique.

 

2,99 €   Ajouter au panier

Aztechs (nouvelle)

Aztechs (nouvelle)

Dans le désert du Mexique, la ville d’El Rayo s’étend le long de la frontière américano-mexicaine, frontière formée d’un impénétrable mur de lasers et dont El Rayo est un point de passage secret. Cette ville est également le théâtre de la lutte entre les cartels et la mystérieuse firme Aztechs, ayant signé son acte de naissance, vingt-trois ans plus tôt, d’un panneau planté en plein désert disant : « Ici s’arrête la réalité »…

« La nouvelle éponyme […] nous montre à quel point Lucius Shepard est un conteur capable de nous accrocher pour mieux nous bousculer. » ActuSF.

2,99 €   Ajouter au panier

Le Dernier testament

Le Dernier testament

Expert de la sécurité domestique, désormais en difficulté, David Le Gary décide de se faire implanter un programme perceptif, destiné à l’expansion de facultés innées et basé sur la personnalité d’un poète décédé six siècles plus tôt : François Villon. Complot ou malédiction : voilà que, peu à peu, toutes les personnes dans l’entourage de David se mettent à ressembler aux proches du poète français… dans l’attente que celui-ci accomplisse un nouveau Grand Œuvre ?

1,99 €   Ajouter au panier

Ariel

Ariel

Professeur d’histoire à l’université du Michigan, Dick Cyrus est l’auteur d’une hypothèse selon laquelle notre univers est anthropique. Lorsque des êtres issus d’autres univers y pénètrent, ils s’humanisent peu à peu, par exemple Springheel Jack en Angleterre ou la femme-saule aux USA. C’est à la recherche de cette dernière que Cyrus consacrera son existence. Ses existences.

« Du très bon encore une fois, avec une intrigue aux rebondissements multiples. » La Maison muette.

3,99 €   Ajouter au panier

Le Rocher aux crocodiles

Le Rocher aux crocodiles

Michael est spécialiste des reptiles. Ce qui tombe bien : un de ses anciens amis a besoin de ses compétences en République Démocratique du Congo. Là-bas, cinq personnes sont accusées d’avoir tué et dévoré des douzaines d’hommes. Si quatre nient en bloc, le cinquième revendique ses crimes et prétend même les avoir perpétrés sous la forme d’un monstre, mi-humain, mi-crocodile… Un sorcier de pacotille ? Son témoignage est des plus convaincants.

Une « plongée morbide et angoissante dans un Zaïre moite et magique ». Le Cafard Cosmique.

2,99 €   Ajouter au panier

L'Éternité et après

L'Éternité et après

Bienvenue à L'Eternité, tout nouveau night club se dressant en marge de Moscou, conçu par le mystérieux Iouri  Lebedev, l'ancien homme fort des mafias russes.

Pour Viktor Chemayev, nouveau Russe désireux de racheter la liberté de sa compagnie, hôtesse à L’Eternité, et de fuir avec elle aux USA, rien de plus simple a priori : il lui suffit de rentrer dans L'Eternité, de convaincre Lebedev, et d'en sortir. Mais peut-on vraiment quitter les méandres de cette boîte de nuit, surtout quand ceux-ci ressemblent à s'y méprendre à l'au-delà ?...

« L'éternité et après est la plus marquante du recueil. » Sci-Fi Universe.

3,99 €   Ajouter au panier

La Présence

La Présence

New-York, après le 11 septembre. Bobby travaille dans la Fosse – cette plaie béante qu’est Ground Zero. Pompier, son boulot consiste à déblayer les décombres du World Trade Center. Amas de ruines où, régulièrement, il déniche de menus objets : chaussures, disques durs… A la pause de midi, avec ses collègues Pineo et Mazurek, il se rend au Blue Lady. C’est là qu’il rencontre Alicia, femme d’affaire d’allure guindée, toujours présente à la même place, porteuse d’un deuil sans pareil.

« Un récit très pudique, très délicat, sur un sujet des plus casse-gueule. » Laurent Kloetzer.

1,99 €   Ajouter au panier

Aztechs

Aztechs

En six longs récits : le meilleur des plus récents textes de Lucius Shepard.

Depuis la fosse du « Ground Zero » après le 11 septembre... Au sein d'un Mexique futuriste ultra violent où les I. A. se font la guerre par maffias interposées pour la régence mondiale... Du cœur de l'Afrique noire et ses magies mortelles après la chute de Mobutu... Dans la folie des nuits moscovites, au sein du terrifiant royaume d'un nouveau Keyzer Söze bâti sur les ruines de l'ex URSS...

En six récits exemplaires, autant de peintures d'une humanité en quête d'elle-même, six voyages âpres, violents mais ô combien touchants, Aztechs nous parle d'aujourd'hui et des demains possibles, de nous, de ce que nous sommes et ce que nous deviendrons.

Né en 1947 en Virginie, Lucius Shepard est un écrivain voyageur. Ainsi, depuis ses quinze ans, âge où il quitte les États-Unis en cargo pour rejoindre l'Irlande, il n'a cessé de parcourir le monde : Europe, Sud-Est asiatique et, surtout, Amérique centrale — où il couvrira notamment la guerre civile au Salvador comme journaliste freelance.

Mille métiers pour autant de voyages, et une œuvre unique qui mobilise et émeut : Lucius Shepard ne cesse de repousser les frontières des genres et pioche au cœur de son vécu pour en tirer une vision du monde pétrifiante de justesse.

Considéré outre-Atlantique comme un écrivain majeur, quelque part entre Ernest Hemingway et Joseph Conrad, il est lauréat de huit prix Locus, un Hugo, un Nebula et deux World Fantasy Award.

9,99 €   Ajouter au panier

Tau Zéro

Tau Zéro

L’aventure ultime : le premier vol habité hors système solaire…

Terre. XXIIIe siècle. Ils sont cinquante. Vingt-cinq femmes, vingt-cinq hommes. Parmi les meilleurs dans leurs domaines : astrophysiciens, mathématiciens, biologistes, astronavigateurs… Leur mission est la plus sidérante qui soit : rejoindre l’étoile Beta Virginis en quête d’une nouvelle Terre. Ils disposent pour ce faire du plus stupéfiant des vaisseaux, le Leonora Christina, dernier né de sa génération, un navire capable de puiser son énergie au cœur même de l’espace et d’évoluer à des vitesses relativistes…

Un voyage de trente-deux années-lumière. Un voyage sans retour. Et tous le savent. Tel est le prix que sont prêts à payer ces pionniers d’une aire nouvelle…

Considéré par David Pringle comme l'un des cent livres de SF les plus importants jamais écrits, par James Blish comme le récit de science-fiction « ultime », Tau Zéro est une référence incontestée de la hard SF moderne. Mais c’est aussi, surtout, un roman du « sense of wonder », un récit vertigineux. Quarante ans après sa parution outre-Atlantique, voici enfin la traduction de ce chef-d’œuvre incontesté, une édition orchestrée par Jean-Daniel Brèque, qui en assure la traduction et la présentation, illustrée en postface par l'astrophysicien Roland Lehoucq.

Poul Anderson (1926-2001) est un des monstres sacrés de la SF américaine. Sept fois lauréat du prix Hugo, il est l'auteur de certains des plus grands monuments du genre, dont le cycle de La Patrouille du temps.

8,99 €   Ajouter au panier

Tau Zéro

Tau Zéro

L’aventure ultime : le premier vol habité hors du système solaire…

Terre. XXIIIe siècle. Ils sont cinquante. Vingt-cinq femmes, vingt-cinq hommes. Parmi les meilleurs dans leurs domaines : astrophysiciens, mathématiciens, biologistes, astronavigateurs… Leur mission est la plus sidérante qui soit : rejoindre l’étoile Beta Virginis en quête d’une nouvelle Terre. Ils disposent pour ce faire du plus stupéfiant des vaisseaux, le Leonora Christina, dernier né de sa génération, un navire capable de puiser son énergie au cœur même de l’espace et d’évoluer à des vitesses relativistes…

Un voyage de trente-deux années-lumière. Un voyage sans retour. Et tous le savent. Tel est le prix que sont prêts à payer ces pionniers d’une aire nouvelle…

Considéré par David Pringle comme l'un des cent livres de SF les plus importants jamais écrits, par James Blish comme le récit de science-fiction « ultime », Tau Zéro est une référence incontestée de la hard SF moderne. Mais c’est aussi, surtout, un roman du « sense of wonder », un récit vertigineux. Quarante ans après sa parution outre-Atlantique, voici enfin la traduction de ce chef-d’œuvre incontesté, une édition orchestrée par Jean-Daniel Brèque, qui en assure la traduction et la présentation, illustrée en postface par l'astrophysicien Roland Lehoucq.

Poul Anderson (1926-2001) est un des monstres sacrés de la SF américaine. Sept fois lauréat du prix Hugo, il est l'auteur de certains des plus grands monuments du genre, dont le cycle de La Patrouille du temps.

20,00 €   Ajouter au panier

La Fille du chasseur d'écailles

La Fille du chasseur d'écailles

La belle Catherine a tué le soudard qui allait la violer. Et voilà les frères de la victime avides de vengeance. Poursuivie, la jeune femme n’a d’autre recours que de se réfugier dans les entrailles du dragon Griaule. Au plus profond, elle rencontre un peuple d’humains dégénérés ayant choisi de vivre en symbiose avec le dragon pétrifié et commence à comprendre le fonctionnement de l’écosystème qu’est ce dernier. Et découvre que sa présence même en ces lieux n’est peut-être pas si fortuite qu’il le paraît…

2,99 €   Ajouter au panier

Le Père des pierres

Le Père des pierres

William Lemos, lapidaire de son état, a tué Zemaille, prêtre du culte du dragon. À coup de gemme, sur le crâne. Pour la justice, l’affaire ne fait aucun doute : Lemos est coupable. Mais Lemos affirme ne pas avoir agi de son plein gré. À l’entendre, ce serait nul que le dragon Griaule qui l’aurait incité à commettre son crime. Sous le regard indéchiffrable du monstre, Korrogly, l’avocat commis d’office, va devoir démêler le vrai du faux…

2,99 €   Ajouter au panier

La Maison du menteur

La Maison du menteur

Sise au pied du dragon Griaule, la ville de Teocinte regorge de criminels en tous genres, dont l’un des plus redoutés et des plus rustres se nomme Hota Kotieb. Au cœur de cette faune interlope, Hota mène une vie sans anicroches, logeant grâce au produit de ses larcins en tout confort dans la Maison du Dragon, un lupanar bâti avec le bois des arbres poussant sur le dos de Griaule. Jusqu’au jour où, en vadrouille du côté du dragon, il rencontre une énigmatique jeune femme à la beauté reptilienne…

2,99 €   Ajouter au panier

L’Écaille de Taborin

L’Écaille de Taborin

Pour avoir examiné de trop près une écaille du dragon Griaule aux étranges propriétés, George Taborin le numismate et Sylvia la prostituée se retrouvent ailleurs : quelque part dans une improbable savane. En ce lieu hors du temps, ils rencontrent d’autres disparus, vivant sous la surveillance constante d’un avatar de Griaule. Jusqu’à ce que la réalité les rattrape…

2,99 €   Ajouter au panier

Le Crâne

Le Crâne

Griaule n’est plus. Son corps colossal a été dépecé — sa peau, ses os, son sang, tout a été vendu. Cent ans après sa mort, de l’immense dragon ne demeure plus qu’un crâne, non moins gigantesque et qui fait l’objet d’un culte au Temalagua. C’est dans ce petit pays d’Amérique du Sud que se retrouve Craig Snow. Sa rencontre fortuite avec Yara, une étrange jeune fille, va l’amener à bientôt croiser le chemin de Jefe, nouvel homme fort d’une rébellion, apparu de nulle part…

3,99 €   Ajouter au panier

Le Dragon Griaule

Griaule - 1

Le Dragon Griaule

En 1853, dans un lointain pays du Sud, en un monde séparé du nôtre par la plus infime marge de possibilité, la vallée de Carbonales, une région fertile entourant la cité de Teocinte et réputée pour sa production d’argent, d’acajou et d’indigo, était placé sous la domination d’un dragon nommé Griaule. Il y avait d’autres dragons en ce temps-là, vivant pour la plupart sur des îlots rocheux à l’ouest de la Patagonie — de minuscules créatures irascibles, dont la plus grande avait à peine la taille d’une alouette. Mais Griaule était l’une des Bêtes géantes qui avaient régné sur un âge antique. Au fil des siècles, il avait grandi jusqu’à mesurer sept cent cinquante pieds au garrot et plus de six mille pieds de la queue au museau…

Lucius Shepard publie « L’Homme qui peignit le dragon Griaule » en 1984, récit qui introduit l’univers de Griaule, un monde préindustriel dans lequel un dragon titanesque a été pétrifié par un puissant sorcier voilà plusieurs millénaires. Depuis ces temps reculés, la créature s’est « intégrée » au paysage, devenant à elle seule une chaîne de montagne chargée de végétation qui abrite ville et villages. Mais si le monstre ne bouge plus, il n’en est pas mort pour autant. Ainsi Griaule continue-t-il d’instiller sa néfaste influence, une insidieuse corruption qui s’attaque aussi bien aux hommes qu’à la nature… Car Griaule poursuit un but. Inavoué et inavouable…

Ce texte initial remporte un tel succès que Lucius Shepard va développer au fil des ans l’univers de Griaule dans cinq autre très longs récits, tous inédits en français, l’ensemble constituant le grand oeuvre de son auteur, une manière de méta roman sidérant de maturité et sans équivalent dans le champ littéraire de la fantasy, réuni ici pour la première fois, non seulement en France, mais au monde.

10,99 €   Ajouter au panier

Le Dragon Griaule

Griaule - 1

Le Dragon Griaule

En 1853, dans un lointain pays du Sud, en un monde séparé du nôtre par la plus infime marge de possibilité, la vallée de Carbonales, une région fertile entourant la cité de Teocinte et réputée pour sa production d’argent, d’acajou et d’indigo, était placé sous la domination d’un dragon nommé Griaule. Il y avait d’autres dragons en ce temps-là, vivant pour la plupart sur des îlots rocheux à l’ouest de la Patagonie — de minuscules créatures irascibles, dont la plus grande avait à peine la taille d’une alouette. Mais Griaule était l’une des Bêtes géantes qui avaient régné sur un âge antique. Au fil des siècles, il avait grandi jusqu’à mesurer sept cent cinquante pieds au garrot et plus de six mille pieds de la queue au museau…

Lucius Shepard publie « L’Homme qui peignit le dragon Griaule » en 1984, récit qui introduit l’univers de Griaule, un monde préindustriel dans lequel un dragon titanesque a été pétrifié par un puissant sorcier voilà plusieurs millénaires. Depuis ces temps reculés, la créature s’est « intégrée » au paysage, devenant à elle seule une chaîne de montagne chargée de végétation qui abrite ville et villages. Mais si le monstre ne bouge plus, il n’en est pas mort pour autant. Ainsi Griaule continue-t-il d’instiller sa néfaste influence, une insidieuse corruption qui s’attaque aussi bien aux hommes qu’à la nature… Car Griaule poursuit un but. Inavoué et inavouable…

Ce texte initial remporte un tel succès que Lucius Shepard va développer au fil des ans l’univers de Griaule dans cinq autre très longs récits, tous inédits en français, l’ensemble constituant le grand oeuvre de son auteur, une manière de méta roman sidérant de maturité et sans équivalent dans le champ littéraire de la fantasy, réuni ici pour la première fois, non seulement en France, mais au monde.

25,00 €   Ajouter au panier

Le Chant du barde

Le Chant du barde

Exceptionnel best of réunissant les meilleurs récits de science-fiction de l’un des plus considérables auteurs du domaine, soit neuf longues novellas, dont pas moins de six prix Hugo ! Au sommaire de ce florilège unique :

  • Sam Hall (Sam Hall)
  • Long cours (The Longest Voyage, Prix Hugo 1961)
  • Jupiter et les Centaures (Call me Joe)
  • Pas de trêve avec les rois ! (No Truce With Kings, Prix Hugo 1964)
  • Le Partage de la chair (The Sharing of Flesh, Prix Hugo 1969)
  • Destins en chaîne (The Fatal Fulfillment)
  • La Reine de l’Air et des Ténèbres (The Queen of Air and Darkness, Prix Hugo 1971, Locus et Nebula)
  • Le Chant du barde (Goat Song, Prix Hugo 1973 et Nebula)
  • Le Jeu de Saturne (The Saturn Game, Prix Hugo 1982 et Nebula)

Le volume dans son ensemble, et chaque texte en particulier, bénéficient d’une introduction de Jean-Daniel Brèque afin de situer l’œuvre et son contexte. Auxquelles s’ajoute une bibliographique exhaustive, le tout formant un ouvrage de référence incontournable.

25,00 €   Ajouter au panier

Sous des cieux étrangers

Sous des cieux étrangers

« Lucius Shepard est sans équivalent. » The Times

« Tout cela s’est passé il n’y a pas si longtemps sur la station Solitaire, par-delà l’orbite martienne, là où sont assemblés et lancés les astronefs de reconnaissance qui s’évanouissent dans une gerbe de feu de plusieurs milliers de kilomètres de diamètre, et c’est arrivé à un homme du nom de William Stamey, mieux connu sous le sobriquet de Bernacle Bill. Une minute, rétorquerez-vous sans doute, j’ai déjà entendu cette histoire. Elle a été racontée et reracontée. À quoi bon la ressasser ? Mais qu’avez-vous vraiment entendu ? »

En cinq longs récits d’une implacable justesse, Sous des cieux étrangers, manière de pendant à Aztechs, lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire 2007, fait éclater les frontières des genres et célèbre la modernité d’une littérature ciblant le cœur de l’âme humaine.

Né en 1947, en Virginie, Lucius Shepard est un écrivain voyageur. Ainsi depuis ses quinze ans, âge où il quitte les États-Unis en cargo pour rejoindre l’Irlande, il n’a cessé de parcourir le monde : Europe, Sud-Est asiatique et, surtout, Amérique centrale — où il couvrira notamment la guerre civile au Salvador comme journaliste freelance. Mille métiers pour mille voyages, et une œuvre unique qui mobilise et émeut tant Lucius Shepard excelle à revister le matériau de son vécu pour en extraire une vision du monde pétrifiante de vérité.

Considéré outre-Atlantique comme un écrivain majeur, quelque part entre Ernest Hemingway et Joseph Conrad, il est lauréat de huit prix Locus, un Hugo, un Nebula et deux World Fantasy Award.

23,00 €   Ajouter au panier

Le Bouclier du temps

La Patrouille du Temps - 4

Le Bouclier du temps

Le quatrième et ultime volet inédit d’un des plus grands classiques de la SF moderne !

 

– Vous ferez l’affaire. Sans conteste.

– L’affaire pour quoi ?

Everard se pencha ; il sentit son pouls s’accélérer.

– Pour la Patrouille. Vous allez devenir une sorte de policier.

– Ouais ? Où ça ?

– Partout. Et en tout temps. Préparez-vous à une surprise… Voyez-vous, notre société, quoique légale, ne constitue qu’une façade… et une source de fonds. Notre vraie fonction, c’est de patrouiller le temps.

 

Voici venue l’heure des ultimes aventures de Manse Everard et ses collègues de la Patrouille du temps au service de l’Histoire… Des aventures qui conduiront nos héros depuis la préhistoire jusqu’à une étrange variante de notre XXe siècle, en passant par la Bactriane du IIIe siècle avant notre ère et le Moyen Âge italien. Car les Exhaltationnistes menacent toujours, sans parler d’un danger plus grand encore qui pourrait bien annihiler jusqu’à la Patrouille elle-même… et nous avec !

 

Poul Anderson (1926-2001) est l’un des grands auteurs classiques de l’Âge d’Or américain, lauréat de trois prix Nebula et sept prix Hugo. Longtemps boudé en France par la critique, considéré outre-Atlantique comme un maître incontestable, on lui doit quelques-uns des livres cultes du genre, dont Les Croisés du Cosmos, Flandry, Hrolf Kraki et, surtout, le cycle de La Patrouille du temps, dont les éditions du Bélial’ ont entrepris la publication dans une intégrale inédite de quatre volumes présentés et traduits par Jean-Daniel Brèque.

Imposant roman publié en France pour la toute première fois, Le Bouclier du temps, ultime volet du cycle de La Patrouille du temps, clôt cet immense classique en apothéose.

 

Avant-propos de Jean-Daniel Brèque.

Postface de Xavier Mauméjean.

 

« Poul Anderson se positionne comme l'un des plus grands spécialistes du voyage dans le temps. (...) Ainsi, au delà du formidable travail de recherche historique de l'écrivain américain, de façon à trouver ce nexus où on ne l'attend pas et propice à une enquête, ce sont des romans où les personnages sont plein d'humanité. SciFi-Universe

24,00 €   Ajouter au panier

Bifrost n° 51

Bifrost n° 51

Plusieurs mois avant mon treizième anniversaire, ma mère m'a visité en rêve afin de m'expliquer pourquoi elle m'avait envoyé vivre dans un cirque sept ans plus tôt. Sauf erreur de ma part, ce rêve était un Mitsubishi, une biopuce de la gamme Moonflower qui dominait le marché de la pornographie à cette époque ; programmé pour s'activer une fois que ma production de testostérone aurait atteint un niveau déterminé, il présentait une Asiatique au corps sculptural, sur lequel ma mère avait apparemment greffé son visage. J'ai supposé que, pressée par le temps, elle avait été obligée d'utiliser ce qu'elle avait sous la main ; d'un autre côté, vu la complexité machiavélique de notre histoire familiale, je me suis demandé par la suite si elle n'avait pas délibérément choisi une puce porno afin de provoquer en moi un conflit œdipien de nature à souligner l'urgence de son message...

Lucius Shepard

Radieuse Etoile verte (prix Locus 2001)

11,00 €   Ajouter au panier

La Rançon du temps

La Patrouille du Temps - 3

La Rançon du temps

Le troisième volet inédit d'un des plus grands classiques de la SF moderne !

— Vous ferez l'affaire. Sans conteste.

— L'affaire pour quoi ?

Everard se pencha ; il sentit son pouls s'accélérer.

— Pour la Patrouille. Vous allez devenir une sorte de policier.

— Ouais ? Où ça ?

— Partout. Et en tout temps. Préparez-vous à une surprise... Voyez-vous, notre société, quoique légale, ne constitue qu'une façade... et une source de fonds. Notre vraie fonction, c'est de patrouiller le temps.

Manse Everard et ses collègues sont loin d'en avoir fini avec les pirates du temps avides de réécrire notre Histoire. Au programme des festivités : Rome et ses guerres dans les marches de l'Empire, au sein des royaumes Nord, au tout début de l'ère chrétienne, puis le XVIe siècle des frères Pizarro, en plein Conquista espagnole.

Autant d'époques en péril, autant de missions pour les patrouilleurs du temps, avec pour enjeu rien moins que notre propre réalité...

Poul Anderson (1926-2001) est l'un des grands auteurs classiques de l'Âge d'Or américain, lauréat de trois prix Nebula et sept prix Hugo. Longtemps boudé en France par la critique, considéré outre-Atlantique comme un maître incontestable, on lui doit quelques-uns des livres cultes du genre, dont Les Croisés du Cosmos, Flandry, Hrolf Kraki et, surtout, le cycle de La Patrouille du temps, dont les éditions du Bélial' ont entrepris la publication dans une intégrale inédite de quatre volumes présentés par Jean-Daniel Brèque.

La Rançon du temps, troisième tome de cette intégrale, réunit un roman et une longue nouvelle, l'ensemble étant publié en France pour la toute première fois.

20,00 €   Ajouter au panier

  1 2 3  

Ça vient de paraître

Les Sept Pierres de l'espace

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 98
PayPlug