Afterparty chez Yossarian

« Bref, bien loin de la simple formule marxiste “l’opium du peuple”, Afterparty multiplie à la cadence d’un fusil-mitrailleur les pistes de réflexion, les hypothèses stimulantes et les saillies iconoclastes. C’est sans doute son plus grand intérêt. » Yossarian - sous les galets la page…

Ça vient de paraître

Le Crépuscule des dieux

Le prochain Bifrost

Bifrost n° 88
PayPlug