En-tête Bifrost 86En-tête UHL8En-tête CF1En-tête UHL7En-tête Alchimie

Féerie pour les ténèbres, l'intégrale - 2

de Jérôme NOIREZ


Disponible  Livre cousu avec rabats 25,00 €

De partout, l’En-Dessous vomit la Technole. Sans que l’on sache pourquoi, sourd cette bouillie toxique et nauséabonde qui, en un autre temps, dans un univers bien différent, fit la fierté des hommes, le symbole même de leur domination sur le monde. Des hommes qui, aujourd’hui, exploitent les rebuts de cet univers disparu, mythique, dans des gisements à ciel ouvert aux allures de décharges en quête des oripeaux d’une gloire révolue…

Dans les rues de Caquehan la noire, capitale tentaculaire du royaume, Obicion enquête. Et l’officieur de justice a fort à faire. Le crime est odieux. Une jeune fille. Une adolescente. énucléée. Gorge tranchée ouverte en croix. Là où, précisément, pour la première fois, la Technole fit son apparition… Et à l’horreur s’ajoute l’étrangeté la plus absolue car très vite, il s’avère que les os de la victime sont en… plastique.

Ainsi débute Féerie pour les ténèbres, œuvre gigantesque, drôle et cruelle, aussi épouvantable qu’attendrissante, un monstre littéraire unique, manière de rencontre improbable entre François Rabelais, Lewis Carroll, Jérôme Bosch et Louis-Ferdinand Céline, à travers laquelle Jérôme Noirez tisse une cartographie romanesque saisissante, un objet littéraire démesuré.

Si Féerie pour les ténèbres fut initialement publié en trois parties, la présente édition, définitive, propose en deux forts volumes dans la collection « Kvasar » l’intégrale de l’œuvre complètement révisée par l’auteur, soit trois romans, auxquels s’ajoutent, et ce pour la première fois, six longues nouvelles…

Sommaire

  • Le Carnaval des abîmes (roman)
  • “Sous le pont” (nouvelle)
  • “Pour qui grincent les gonds” (nouvelle)
  • “Le Grand Mâchouilleur” (nouvelle)
  • “La Dernière chasse de Joliot de Lourche” (nouvelle)
  • “Le Mesnagier de Barugal” (nouvelle)

Revue de presse

« Jusqu’au bout nous pourrons nous délecter de cette fresque baroque et macabre, carnaval des horreurs et des peurs qui nous envoûte et nous plonge dans des aventures incroyables, auprès de personnages qu’il est un déchirement de quitter. Féerie pour les ténèbres est une grande œuvre dont la lecture, indispensable, va emporter avec elle tous les amateurs de fantasy, d’horreur, de burlesque, ou tout simplement de belle langue et de grande littérature. » Un dernier livre avant la fin du monde

« Prolongement en pointillés de l’œuvre principale, ces nouvelles, comme autant de paliers de décompression, nous font lentement émerger de l’En-Dessous, achevant en douceur une symphonie littéraire que l’on quitte à regret. Monument unique et polymorphe, Féerie pour les Ténèbres est un trésor de poésie qu’il faut découvrir. » Culturellement Geek