e-Bélial' Nouvelles

e-Bélial', c'est aussi de nombreuses nouvelles disponibles à la pièce et à petits prix, toujours sans DRM !

Chaque mois, Le Bélial' vous propose une nouvelle gratuite à lire sur le blog Bifrost ou à télécharger. De nombreuses nouvelles sont également disponibles gratuitement en permanence, un bon moyen de tester nos livres numériques avant d'en acheter pour de bon.

Certaines nouvelles sont extraites de recueil, vous les reconnaîtrez au symbole .

Disponible   À paraître   Bientôt épuisé   Épuisé

Jupiter et les Centaures

Jupiter et les Centaures

Jupiter est l'ultime frontière, le nouveau territoire à défricher, à explorer. Une planète qui reste cependant plus que hostile aux humains. Ceux-ci ont contourné la difficulté ; ils ont créé des êtres synthétiques, pilotés par la pensée depuis une station orbitale. Anglesey, biophysicien devenu handicapé à la suite d’un accident, contrôle ainsi le premier de ces êtres artificiels, Joey, et retrouve goût à la vie…

« Cette nouvelle a certes mal vieillie sur le plan scientifique. Mais sa puissance narratrice et ses personnages n’ont pas pris une ride, bien au contraire. » Le Traqueur Stellaire.

1,99 €   Ajouter au panier

Pas de trêve avec les rois !

Pas de trêve avec les rois !

L’Amérique, après l’apocalypse. Ce qu’il reste de l’humanité tente, tant bien que mal, de se reconstruire, mais les guerres demeurent inévitables. Jusqu’à ce que soit découverte la présence d’êtres très — trop bien — attentionnés…

« Une réussite indéniable. » Le Cafard Cosmique.

2,99 €   Ajouter au panier

Le Partage de la chair

Le Partage de la chair

« Tu ne mangeras pas la chair de tes semblables », tel est a priori le crédo des humains, à travers le temps ou l’espace. Mais, sur la planète Lokon récemment redécouverte, Moru a dévoré Donli, le compagnon d’Evalyth. Evalyth, folle de chagrin, ne pense qu’à se venger. Elle apprendra néanmoins le pardon.

« Cette nouvelle pourrait être la démonstration que Poul Anderson ne mérite finalement pas l'étiquette de vilain réactionnaire qui lui a été donnée pendant des décennies. » Philemont.

1,99 €   Ajouter au panier

Destins en chaîne

Destins en chaîne

Dans le cadre d’un jeu littéraire, l’écrivain américain Keith Laumer avait demandé à quatre de ses confrères de rédiger la suite d’un prologue, à la fin duquel mourait le protagoniste. Poul Anderson le ressuscita dans un nouvel univers, avant de le faire mourir de nouveau. Et revivre. Et remourir…

Un hommage à Philip K. Dick.

2,99 €   Ajouter au panier

Le Chant du barde (nouvelle)

Le Chant du barde (nouvelle)

Il est harpiste, et son épouse est morte de la morsure d’un serpent. Pour avoir une chance de la sauver, il lui faut descendre aux Enfers. Des Enfers qui ne sont, dans ce futur lointain, que l’antre d’un super-ordinateur omnipotent.

« C'est d'une finesse rare dans le fond et d'une élégance tout aussi remarquable dans la forme. » Philemont.

1,99 €   Ajouter au panier

Le Jeu de Saturne

Le Jeu de Saturne

Après un voyage de huit ans, l’équipage d’un vaisseau spatial approche enfin des abords de Saturne pour une mission d’exploration des satellites Titan et Japet. Au cours de l’interminable trajet, pour pallier à l’ennui, ses membres d’équipage ont élaboré un complexe jeu de rôle, qui magnifie la réalité et les en éloigne. L’accident est inévitable…

« Nouvelle à la fois grave et colorée, "le Jeu de Saturne" conclue de façon éloquente un recueil qui démontre que Poul Anderson est un auteur majeur à redécouvrir et qui continue d’être actuel. » Boojum.

2,99 €   Ajouter au panier

La Reine de l’Air et des Ténèbres

La Reine de l’Air et des Ténèbres

Sur la lointaine Roland, planète en cours de colonisation, on témoigne de nombreuses disparitions d’enfants, toutes inexpliquées. Ont-ils été enlevés par le « petit peuple », réputé vivre dans les sombres forêts à la lisière des avant-postes ? Sherrinford, détective privé et parangon de rationalisme, est mandé pour élucider l’affaire.

« Un vrai chef-d’œuvre que cette novella mêlant avec une adresse exemplaire enquête policière, science-fiction et mythologie celtique. » Le Cafard Cosmique.

 

2,99 €   Ajouter au panier

Aztechs (nouvelle)

Aztechs (nouvelle)

Dans le désert du Mexique, la ville d’El Rayo s’étend le long de la frontière américano-mexicaine, frontière formée d’un impénétrable mur de lasers et dont El Rayo est un point de passage secret. Cette ville est également le théâtre de la lutte entre les cartels et la mystérieuse firme Aztechs, ayant signé son acte de naissance, vingt-trois ans plus tôt, d’un panneau planté en plein désert disant : « Ici s’arrête la réalité »…

« La nouvelle éponyme […] nous montre à quel point Lucius Shepard est un conteur capable de nous accrocher pour mieux nous bousculer. » ActuSF.

2,99 €   Ajouter au panier

Le Dernier testament

Le Dernier testament

Expert de la sécurité domestique, désormais en difficulté, David Le Gary décide de se faire implanter un programme perceptif, destiné à l’expansion de facultés innées et basé sur la personnalité d’un poète décédé six siècles plus tôt : François Villon. Complot ou malédiction : voilà que, peu à peu, toutes les personnes dans l’entourage de David se mettent à ressembler aux proches du poète français… dans l’attente que celui-ci accomplisse un nouveau Grand Œuvre ?

1,99 €   Ajouter au panier

Ariel

Ariel

Professeur d’histoire à l’université du Michigan, Dick Cyrus est l’auteur d’une hypothèse selon laquelle notre univers est anthropique. Lorsque des êtres issus d’autres univers y pénètrent, ils s’humanisent peu à peu, par exemple Springheel Jack en Angleterre ou la femme-saule aux USA. C’est à la recherche de cette dernière que Cyrus consacrera son existence. Ses existences.

« Du très bon encore une fois, avec une intrigue aux rebondissements multiples. » La Maison muette.

3,99 €   Ajouter au panier

Le Rocher aux crocodiles

Le Rocher aux crocodiles

Michael est spécialiste des reptiles. Ce qui tombe bien : un de ses anciens amis a besoin de ses compétences en République Démocratique du Congo. Là-bas, cinq personnes sont accusées d’avoir tué et dévoré des douzaines d’hommes. Si quatre nient en bloc, le cinquième revendique ses crimes et prétend même les avoir perpétrés sous la forme d’un monstre, mi-humain, mi-crocodile… Un sorcier de pacotille ? Son témoignage est des plus convaincants.

Une « plongée morbide et angoissante dans un Zaïre moite et magique ». Le Cafard Cosmique.

2,99 €   Ajouter au panier

L'Éternité et après

L'Éternité et après

Bienvenue à L'Eternité, tout nouveau night club se dressant en marge de Moscou, conçu par le mystérieux Iouri  Lebedev, l'ancien homme fort des mafias russes.

Pour Viktor Chemayev, nouveau Russe désireux de racheter la liberté de sa compagnie, hôtesse à L’Eternité, et de fuir avec elle aux USA, rien de plus simple a priori : il lui suffit de rentrer dans L'Eternité, de convaincre Lebedev, et d'en sortir. Mais peut-on vraiment quitter les méandres de cette boîte de nuit, surtout quand ceux-ci ressemblent à s'y méprendre à l'au-delà ?...

« L'éternité et après est la plus marquante du recueil. » Sci-Fi Universe.

3,99 €   Ajouter au panier

La Présence

La Présence

New-York, après le 11 septembre. Bobby travaille dans la Fosse – cette plaie béante qu’est Ground Zero. Pompier, son boulot consiste à déblayer les décombres du World Trade Center. Amas de ruines où, régulièrement, il déniche de menus objets : chaussures, disques durs… A la pause de midi, avec ses collègues Pineo et Mazurek, il se rend au Blue Lady. C’est là qu’il rencontre Alicia, femme d’affaire d’allure guindée, toujours présente à la même place, porteuse d’un deuil sans pareil.

« Un récit très pudique, très délicat, sur un sujet des plus casse-gueule. » Laurent Kloetzer.

1,99 €   Ajouter au panier

CPCBN

CPCBN

Car dans la vallée des néons, la tasse goûte encore, et pour compter les quinze acolytes, il suffit d’un pot d’antennes. Les stries courent le long des arbres secs, et chaque jour, l’atroce douleur force un peu plus les recoins sombres des pics de glace noire. Ombre d’une douloureuse langueur arabe, frondaison de marbre parée de triangles écarlates, les quinze suivent le chemin des arbustes de ciment, vers les néons bleus, pour déboucher les trois bouteilles d’eau sur le frigo, où s’est caché le voisin.

« Mr Schmitz ?

— Vous êtes chez moi !

— Je suis désolé, Mr Schmitz, je ne voulais pas entrer sans vous demander… Je suis votre voisin du dessous.

— Cassez-vous ! »

Épuisé  

Compte-rendu de certains événements survenus à Londres

Compte-rendu de certains événements survenus à Londres

Le 27 novembre 2000, un pli m’est parvenu. Rien que de très habituel chez moi : depuis que j’ai entamé une carrière d’écrivain à plein temps, je reçois beaucoup plus de courrier. Une bande arrachée sur le rabat de l’enveloppe permettait d’en vérifier le contenu. Ce qui n’a rien d’inhabituel non plus. A cause, sans doute, de mes activités politiques — membre à géométrie variable d’un groupe d’extrême-gauche, je me suis présenté aux élections au nom de la Socialist Alliance —, il est fréquent que l’on espionne ma correspondance, ce qui ne lasse d’ailleurs pas de m’indigner.

Si je précise ce détail, c’est pour expliquer pourquoi j’ai ouvert une lettre qui ne m’était pas destinée. Je m’appelle China Miéville et j’habite sur …ley Road. Le paquet était adressé à un certain Charles Melville, au même numéro, mais sur …ford Road. Aucun code postal n’étant mentionné, le colis a fini par échouer à mon domicile. Devant ce gros emballage à demi déchiré par quelque barbouze, j’ai tout bêtement supposé qu’il m’était adressé et je l’ai ouvert.

Il m’a fallu plusieurs minutes pour m’apercevoir de mon erreur : le mot d’accompagnement ne contenait aucun nom susceptible de m’alerter. Persuadé, pour absurde que ça paraisse, qu’il s’agissait de tel ou tel projet oublié dans lequel je m’étais engagé, j’ai lu avec une perplexité grandissante ce billet ainsi que les premiers documents qui l’accompagnent. Lorsque j’ai fini par vérifier le nom mentionné sur l’enveloppe, j’étais totalement désarçonné.

J’ai continué — plus par pure étourderie, à ce stade, et l’on pourra m’en blâmer. Mais j’étais par trop fasciné.

Épuisé  

Fleur

Les Mondes de Rempart

Fleur

L’action de la présente nouvelle se déroule dans l’univers du roman Points chauds et du guide Aliens, mode d’emploi. Toutefois, elle a ceci de particulier qu’elle ne s’inscrit pas dans le projet littéraire initial, qui consiste à cantonner l’action sur Terre et à ne jamais montrer ce qui se passe derrière les Bouches (le réseau de trous de ver), en l’occurrence les autres planètes. Le lecteur peut lire « Fleur » comme une curiosité apocryphe – une fleur faite au curieux.

Laurent Genefort

Épuisé  

Mademoiselle Belle

Jaël de Kherdan

Mademoiselle Belle

Mademoiselle Belle
donne son salut à Monsieur de K.
Le 6e jour du 2e mois de l’été

Monsieur,

Vous ne savez pas qui je suis, j’en ai peur et croyez que je le regrette. Par contre, j’ai moi-même l’honneur de vous connaître un peu… j’ai lu vos livres.

Aussi, je me sens dans l’obligation de porter à votre connaissance un fait qui ne manquera pas d’éveiller votre intérêt.

J’ai appris, il y a peu, une affaire vous concernant ainsi que Mademoiselle C* qui pourrait vous causer quelques ennuis au cas où Monsieur ou Madame C* viendrait à en prendre connaissance.

Cela serait pour tous une chose regrettable, je vais donc tenter d’endiguer tout début de rumeur à ce sujet et j’aurai ainsi la grande joie de vous avoir rendu un service. Peut-être aurez-vous la gentillesse de bien vouloir m’aider à votre tour ?

Trouvez-vous, je vous en supplie, demain aux environs de trois heures à la Fontaine aux trois lions du parc de Mme de Cythère. La porte à l’opposée de l’entrée principale sera ouverte, la fontaine en est toute proche.

Et puisque vous ne sauriez faillir, permettez-moi déjà de vous remercier.

Mademoiselle Belle

P.-S. : Une voiture passera vous chercher chez vous.

Épuisé  

Le Continent perdu

Le Continent perdu

Le Khurossan est ravagé par la guerre. Les Chiites, les Sunnites et les mystérieux Doctes, venus d'un autre temps, n'ont de cesse de se combattre. Le jeune Ali n'a plus grand-chose à perdre décide de traverser le pol-e-waqt, le pont à travers le temps, dans l'espoir de trouver un ailleurs plus favorable. Mais le monde dans lequel il débarque n'a rien du Paradis attendu…

Avec Le Continent perdu, Greg Egan s'aventure au Moyen-Orient et aborde des thématiques sociales que l'on retrouvera dans son roman Zendegi.

Épuisé  

Sous le pont

Féerie pour les ténèbres

Sous le pont

Dormez tranquillement, bonnes gens d’Hastivel, car le Garde-d’ombre veille sur vos nuit. Sa massue à la main, il fait fuir voleurs et truands, monstres à l’occasion — tout ce qui hante les ténèbres. Ce qui se trame durant le jour, il ne peut le voir, depuis que quelque maladie l’a rendu inapte à percevoir la lumière du soleil.

Un soir, voilà le Garde-d’ombre du côté de l’unique pont de la ville. Ce qui se cache la nuit sous le pont, ratruandière ou gobe-muçotte, est fort affreux. Mais ce qui va de jour sur le pont peut l’être plus encore.

0,99 €   Ajouter au panier

Pour qui grincent les gonds

Féerie pour les ténèbres

Pour qui grincent les gonds

On a dressé une porte au centre du village de Noirquin. Elle n’ouvre ni ne ferme rien, cette porte, mais elle grince — et mieux vaut ne pas se demander pour qui elle grince. Cette porte, c’est celle du borelier porte porte, l’exécuteur royal, venu en ce triste patelin pour procéder au châtiment par gonds et par verrou d’Escrail le Dentard, coupable d’un acte inavouable perpétré sur la petite Muçaille. Muçaille qui ne cessera de se demander pour qui grince les gonds…

0,99 €   Ajouter au panier

Le Grand Mâchouilleur

Féerie pour les ténèbres

Le Grand Mâchouilleur

La nuit à l’orphelinat, lorsque Grenotte et Gourgou n’arrivent pas à dormir, le vieux Jectin leur raconte des histoires horribles, comme celle du Grand Mâchouilleur, insaisissable criminel à la bouche démesurée qui terrorisa tout le royaume de Caquehan et qui ne laissait de ses victimes rien d’autre que des corps affreusement mâchonnés… Rien de tel pour retrouver le sommeil !

0,99 €   Ajouter au panier

La Dernière Chasse de Joliot de Lourche

Féerie pour les ténèbres

La Dernière Chasse de Joliot de Lourche

À la nuit tombée, Joliot de Lourche part à la recherche des gobes féeriques. Seules ces petites pelotes expectorées par les fées peuvent guérir ses maux. C’est que Joliot souffre d’une maladie incurable, la vieillesse. À cela, nul remède mais seulement ce soulagement procuré par ces gobes. Alors voilà le vieil homme à la chasse aux fées dans les dédales de la ville, entre viescusines, myrmeciens, orveilins et autres créatures hantant les maisons délabrées…

0,99 €   Ajouter au panier

Le Mesnagier de Barugal

Féerie pour les ténèbres

Le Mesnagier de Barugal

Ô lecteur, lis avec attention les conseils que prodigua Barugal à son épouse Corance, sachant sa fin proche. Mises en garde et préceptes pour occire l’infâme comte Rateveul, tyran en herbe du comté d’Hastivel, pour se débarrasser du chevalier d’Orgolhs aux forfaits aussi innombrables qu’innommables depuis les siècles qu’il arpente le royaume, et pour faire ravaler son acte de naissance à l’ignoble chanoine Fauperdieux, qui n’a de divin que le nom — et soulager ainsi les maux du monde.

0,99 €   Ajouter au panier

L'Aventure de la cité ultime

L'Aventure de la cité ultime

Même sans consulter mes notes, je me souviens de cet hiver-là. À la mi-janvier, un froid sibérien s’installa sur Londres avec, semblait-il, l’intention de persister jusqu’à ce qu’ours polaires et loups des steppes viennent prendre leurs quartiers dans nos parcs. N’exerçant pas encore, je restais au coin du feu et me réjouissais de ne pas avoir à suivre Sherlock Holmes dans les rues polies par le verglas et récurées par le vent.

Pensée que je ne tardai pas à regretter.

Depuis deux semaines, Holmes installait chaque matin sa longue silhouette dans son fauteuil, devant la table du petit déjeuner, avalait une bouchée d’œufs au bacon et deux gorgées de café, puis lisait les journaux et les jetait loin de lui avec un soupir exaspéré.

Le grand détective avait tout arrangé autour de lui pour ne pas avoir à quitter le sofa sur lequel il gisait toute la journée, enveloppé dans sa robe de chambre gris souris avec la grâce d’un tas de chiffon abandonné. Sa blague à tabac était posée sur le sol, à sa portée ; sur le manteau de la cheminée, une petite fiole voisinait avec un étui de marocain. Les jours passaient sans qu’il m’adressât la parole autrement que par grognements et monosyllabes. Je voyais le désordre grandir autour du divan tel un chancre sur la chair d’un malade…

Épuisé  

L'Épouvantail

L'Épouvantail

Le capitaine Lit de Roses ouvrit les yeux. Le grand écran de contrôle était éteint, ainsi que la plupart des tableaux de commandes. Seule la lumière froide de l’éclairage de secours baignait le poste de pilotage, y découpant des ombres fantomatiques. Avec des gestes lents, le colosse à la chevelure d’azur fouilla dans le faisceau de fils et de connexions qui jaillissait d’un panneau éventré. Choisissant une fibre optique dénudée, il l’enfonça dans l’une des trois prises neurales rivées derrière son oreille droite.

Sans résultat. L’informatique de bord était apparemment hors d’usage. Jurant à mi-voix, le capitaine arracha la fibre optique, puis détacha les sangles qui le retenaient prisonnier de son vaste fauteuil anti-g, conçu spécialement pour accueillir sa massive carrure. Originaire d’un monde à forte gravité, il était en effet quasiment aussi large que haut.

Il quitta d’un pas lourd le poste de pilotage et se dirigea vers la salle des machines. En dépit de sa situation pour le moins précaire, il ne pouvait se départir d’un certain sentiment de triomphe. Il avait survécu, alors que toutes les conditions étaient une fois de plus réunies pour mettre fin à sa longue carrière d’aventurier des étoiles. Mais comment ? Si l’ordinateur avait encore fonctionné, sans doute aurait-il pu répondre à cette question ; seulement, il n’était plus qu’un assemblage de circuits inertes.

Épuisé  

L'Homme qui peignit le dragon Griaule

L'Homme qui peignit le dragon Griaule

Dans la vallée de Carbonales, en une Amérique centrale qui ressemble à la nôtre, gît le dragon Griaule, gigantesque créature pétrifié par un sortilège des millénaires plus tôt. Immobile, Griaule n’en est pas mort pour autant et les habitants de la vallée subissent son influence délétère avec davantage d’exaspération chaque jour. Jusqu’au moment où arrive Méric Cattanay. Le jeune homme se propose d’occire le dragon par un moyen des plus inattendus : recouvrir de peinture le corps du monstre jusqu’à ce qu’intoxication s’ensuive…

1,99 €   Ajouter au panier

La Fille du chasseur d'écailles

La Fille du chasseur d'écailles

La belle Catherine a tué le soudard qui allait la violer. Et voilà les frères de la victime avides de vengeance. Poursuivie, la jeune femme n’a d’autre recours que de se réfugier dans les entrailles du dragon Griaule. Au plus profond, elle rencontre un peuple d’humains dégénérés ayant choisi de vivre en symbiose avec le dragon pétrifié et commence à comprendre le fonctionnement de l’écosystème qu’est ce dernier. Et découvre que sa présence même en ces lieux n’est peut-être pas si fortuite qu’il le paraît…

2,99 €   Ajouter au panier

Le Père des pierres

Le Père des pierres

William Lemos, lapidaire de son état, a tué Zemaille, prêtre du culte du dragon. À coup de gemme, sur le crâne. Pour la justice, l’affaire ne fait aucun doute : Lemos est coupable. Mais Lemos affirme ne pas avoir agi de son plein gré. À l’entendre, ce serait nul que le dragon Griaule qui l’aurait incité à commettre son crime. Sous le regard indéchiffrable du monstre, Korrogly, l’avocat commis d’office, va devoir démêler le vrai du faux…

2,99 €   Ajouter au panier

La Maison du menteur

La Maison du menteur

Sise au pied du dragon Griaule, la ville de Teocinte regorge de criminels en tous genres, dont l’un des plus redoutés et des plus rustres se nomme Hota Kotieb. Au cœur de cette faune interlope, Hota mène une vie sans anicroches, logeant grâce au produit de ses larcins en tout confort dans la Maison du Dragon, un lupanar bâti avec le bois des arbres poussant sur le dos de Griaule. Jusqu’au jour où, en vadrouille du côté du dragon, il rencontre une énigmatique jeune femme à la beauté reptilienne…

2,99 €   Ajouter au panier

L’Écaille de Taborin

L’Écaille de Taborin

Pour avoir examiné de trop près une écaille du dragon Griaule aux étranges propriétés, George Taborin le numismate et Sylvia la prostituée se retrouvent ailleurs : quelque part dans une improbable savane. En ce lieu hors du temps, ils rencontrent d’autres disparus, vivant sous la surveillance constante d’un avatar de Griaule. Jusqu’à ce que la réalité les rattrape…

2,99 €   Ajouter au panier

  1 2 3 4 5 6 7 8  

Ça vient de paraître

Faire des sciences avec Star Wars

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 88
PayPlug