Les critiques de Bifrost

Survivre à une invasion robot

Survivre à une invasion robot

Daniel H. WILSON
ORBIT
176pp - 15,50 €

Bifrost n° 67

Critique parue en juillet 2012 dans Bifrost n° 67

Après les zombies, les robots !

Si vous êtes familiers des ouvrages du même genre déjà parus concernant les morts-vivants, autant dire que vous pouvez vous arrêter là. Le livre de Daniel H. Wilson reprend en gros la même structure : identifier la menace, lui échapper, riposter, survivre. Le tout découpé en chapitres très courts et agrémenté de quelques illustrations et autres croquis. La seule chose à changer véritablement sur le fond, c’est donc la nature même de la menace : on remplace les zombies par le grille-pain, voire le crossover de grand-mère, devenu une arme mortelle décidée à vous éliminer.

Dit comme ça, on pourrait en rire, mais cet ouvrage se prend parfois étonnamment au sérieux pour ce qui reste un manuel de survie parodique. Le ton n’ayant donc rien de bien personnel, on se surprend à rapidement survoler le tout, passant d’un chapitre à l’autre avant de revenir en arrière ou d’avancer de trente ou quarante pages à la fois. On ne peut pas dire que deux pages sur comment soigner une blessure par laser ou sur comment se faire passer pour un androïde aux yeux des robots s’avèrent particulièrement passionnantes à lire. L’auteur semble parfois manquer manifestement du recul nécessaire pour donner à ce court recueil — et vous ne deviendrez pas myopes à la lecture… — une véritable identité, mais surtout une dimension ludique. Il manque une bonne dose de fun pour se laisser prendre au jeu.

Car bien qu’il soit question ici d’une possible guerre entre l’homme et la machine, ce sujet vu et revu aurait mérité un peu plus d’originalité dans le propos, même si l’ensemble s’avère malgré tout relativement amusant, le plus souvent au détour de quelques anecdotes bien senties. Dommage, car Le Panthéon des savants fous, du même auteur, paru chez Calmann-Lévy en 2010, affichait ouvertement cette dimension-là, et ce dès sa couverture, tout de même moins triste.

Reste que Daniel H. Wilson, par ailleurs docteur en robotique, a le vent en poupe en ce moment, puisque son premier véritable roman, Robopocalypse, sera adapté sur grand écran par… Steven Spielberg, et arrivera en France dans quelques mois (au Fleuve Noir). On pourra alors décider si l’auteur se montre plus à l’aise en nous racontant une véritable histoire plutôt qu’aux commandes d’un énième guide opposant l’homme à une quelconque menace. Avec Survivre à une invasion robot, il fera peut-être le bonheur des amateurs de jeux de rôle en quête de background dans ce domaine précis, mais il n’y a franchement pas de quoi nous faire vraiment peur… ni nous divertir.

Emmanuel CHASTELLIÈRE

Ça vient de paraître

Le Grand Livre de Mars

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 104
PayPlug