“Sur la route d'Aldébaran” : l'avis de Just A Word

« À la fois récit d’exploration faussement horrifique et journal intime d’une survie en milieu hostile, Sur la route d’Aldébaran vous offre le foisonnement habituel d’espèces étranges comme les affectionne tant Adrian Tchaikovsky et une réflexion sur le statut de prédateur et l’incommunicabilité avec l’autre. » Just A Word

Ça vient de paraître

Le Grand Livre de Mars

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 104
PayPlug