Molly Southourne dans la nooSFere

« D’une efficacité rare, Les meurtres de Molly Southbourne est un récit qui happe le lecteur, qui l’empêche de respirer jusqu’à sa conclusion. Sa virtuosité le place sans aucun doute comme l’un des meilleurs titres de la collection, directement aux cotés de L’Homme qui mit fin à l’histoire de Ken Liu.  » nooSFere

Ça vient de paraître

Jardins de poussière

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 96
PayPlug