“Jardins de poussière” chez le Syndrome Quickson

« Réussir, comme le fait Ken Liu, à présenter dans des formats courts, des situations et des personnages souvent complexes, avec une clarté totale, tout en se permettant le luxe d’y insinuer une émotion puissante, sans jamais se compromettre dans les clichés ou un pathos affligeant, cela ne confine qu’au génie littéraire, pur et simple. » Le Syndrome Quickson

Ça vient de paraître

Harrison Harrison

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 97
PayPlug