Des ombres sous la pluie

Livre
144 pages
ISBN : 978-2-84344-022-9
Parution : 1 mars 1999
Disponible
10,00 €
Ajouter

Rien ne va plus sur Spica Virginis IV depuis que, dix-sept ans plus tôt, les colons de la planète — qui vivaient en majorité dans le Palais — se sont réveillés dispersés hors du bâtiment. Et ce, la nuit où l'Empereur a disparu.

Aujourd'hui, la jeunesse ne supporte plus le culte de cet Empereur devenu invisible. Elle revendique le bleu du ciel comme symbole de sa liberté. Ainsi, les Zantis transforment les rues en une fête permanente, ils repeignent d'azur les immeubles officiels, égrènent leurs slogans poétiques au fil des manifestations et réclament des élections démocratiques.

Alors que gronde cette révolution colorée, madame Ha et son jeune assistant Ariel Doulémi se lancent dans une enquête dangereuse, où il sera questions de visions hallucinées, de tortues bleues au sang empoisonné, de rêves mortels et de la terrible maladie qui transforme un célèbre ambassadeur en guépard-garou.

Nombreux sont les mystères qui se cachent dans les ombres sous la pluie...

André-François Ruaud, libraire et critique littéraire érudit, est aussi l’éditeur de la plus ancienne revue française de SF encore en activité : Yellow Submarine, 128 numéros parus. Il a publié quelques nouvelles dans Fiction, Destination Crépuscule, Etoiles Vives et Invasions 99. Des Ombres sous la pluie est son premier roman. Passionné par les littératures dites “de genre”, il nous invite ici à découvrir un couple d’enquêteurs particulièrement attachant : Ariel Doulémi, le jeune vampire et madame Ha, médecin et spécialiste du crime. Situé quelque part entre les enquêtes policières de L’Homme aux orchidées de Rex Stout et la science-fiction exotique, bariolée, de Jack Vance, ce roman nous propose de découvrir une cité foisonnante de secrets, une société étrangère peuplée entre autres d’humains, de centaures, de vampires et d’hommes-chats.

Revue de presse

«  Pour le grand public, Des Ombres sous la pluie peut n'apparaître que comme le roman d'un nouvel auteur de plus, ce qui, dans une période relativement faste, n'a rien d'extraordinaire. Si la période n'a pas toujours été faste, André-François Ruaud semble, lui, avoir toujours été là. Quand, en France, la SF était au plus mal, il fut de ceux qui ramèrent le plus dur pour la sortir de... » Bifrost

Ça vient de paraître

La Chose

Le dernier Bifrost

Bifrost n° 100
PayPlug